Stefan Kaiser (artiste)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Ceci est la version actuelle de cette page, en date du 24 septembre 2019 à 11:08 et modifiée en dernier par Pelanch3 (discuter | contributions). L'URL présente est un lien permanent vers cette version.
(diff) ← Version précédente | Voir la version actuelle (diff) | Version suivante → (diff)
Stefan Kaiser
Image dans Infobox.
Expédition triangualaire du Pôle Sud, 2007, crayon et aquarelle, cycle Boules cloutées
Naissance
Nationalité
Activité

Stefan Kaiser (né le à Viersen) est un peintre et sculpteur allemand.

Biographie[modifier | modifier le code]

Stefan Kaiser vient d'une famille d'artistes : sa mère est la photographe Ruth Kaiser, son père est l'artiste et pédagogue Hanns-Josef Kaiser, son frère est l'écrivain Reinhard Kaiser.

Il étudie de 1971 à 1976 à l'académie des beaux-arts de Düsseldorf auprès de Joseph Beuys et d'Erwin Heerich. En 1978, il travaille comme professeur d'art, illustrateur et sculpteur. De 1986 à 1989, il est professeur de design à l'université des sciences appliquées de Dortmund. En 1990, il ouvre un atelier à Viersen.

Œuvre[modifier | modifier le code]

Le premier cycle (1982-1983) est composé de 16 dessins individuels. Sous le titre Un endroit spécial ils forment un panorama à 360 degrés.

En 1995, le cycle est intitulé Histoire du temps. Chaque semaine, il fait un grand dessin à partir d'un détail de l'hebdomadaire Die Zeit. Les sujets sont des petits objets quotidiens découverts par hasard par l'artiste. Ce détail fait l'objet d'un dessin qui l'agrandit de façon très réaliste.

De 1997 à 1999, les textes et dessins forment la Boîte Hagrines. Les grands dessins de 2002 à 2004 forment le cycle Genesis.

Les ensembles Boules cloutées (2006-2012) et Kopfbuchen (2008–2010) précèdent les Images du ciel composées de dessins et de photographies.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Source de la traduction[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :