Silene stenophylla

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant la flore
Cet article est une ébauche concernant la flore.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Silene stenophylla Ledeb.,Fl. Ross. 1:, 141-II, 8, p.306, 1842 (diagnose originale in [1]) est une plante herbacée vivace appartenant au genre Silene et à la famille des Caryophyllacées.

Variété préhistorique[modifier | modifier le code]

En février 2012, des chercheurs de l’Académie des sciences de Russie ont réussi à régénérer cette plante à fleurs à partir du tissu placentaire de fruits stockés par des écureuils il y a plus de 32 000 ans retrouvés dans le pergélisol à 38 mètres de profondeur près de la rivière Kolyma en Sibérie. Le tissu végétal a été cultivé in vitro, puis les clones ont été croisés pour obtenir des graines. Celles-ci ont donné naissance à la variété ancienne qui diffère de la variété moderne par la forme de la corolle de sa petite fleur blanche[1]. Cette performance constitue une première à partir de Spermatophytes du Pléistocène[2].

Une partie de ces semences sont désormais conservées dans le coffre-fort du Spitzberg.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Le Monde du 25 février 2012
  2. Une plante repousse 30.000 après publié dans Science et Avenir le 21 février 2012.