Sieidi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Les Sieidis (same du Nord : sieidi, finnois : seita, suédois : sejte, russe : сейд) sont des objets culturels samis, habituellement un rocher avec une forme atypique mais pouvant aussi être en bois. Les sieidis se trouvent dans la nature et plus précisément dans des endroits considérés comme sacrés, comme sur une plage au bord de la mer ou d'une rivière ,ou encore sur une montagne[1]. Le terme sieidi peut être indistinctement désigner des objets créés ou positionnés par l'homme tout autant que des objets existants dans la nature

Siedi à Balsfjord
Siedi près du lac Seïdozero 
Siedi à Saltfjellet
Siedi sur la montagne de Vottovaara à Karelia 
Siedi près du village de Tumanny 
Siedi près du village de Tumanny 
Siedi près du village de Tumanny 

Notes et références[modifier | modifier le code]

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Sieidi » (voir la liste des auteurs).
  1. Phebe Fjellström, Lappish society in tradition and the present day, Stockholm, Norstedt, , p. 437