Sgoldstino

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Le sgoldstino est le superpartenaire du goldstino. Le terme sgoldstino a été utilisé pour la première fois en 1998[1]. C'est un boson.

En 2016, Petersson et Torre ont émis l'hypothèse qu'une particule de sgoldstino pourrait être responsable de l'excès de diphotons de 750 GeV (en)[2] observé par les expériences sur le grand collisionneur de hadrons[3].


Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Brignole, A.; Feruglio, F.; Zwirner, F. (1998). "Four-fermion interactions and sgoldstino masses in models with a superlight gravitino". Physics Letters B. 438 (1–2): 89–95. arXiv:hep-ph/9805282. Bibcode:1998PhLB..438...89B. doi:10.1016/S0370-2693(98)00974-
  2. plus d'infos sur ce phénomène LHC en automne 2016 - http://physics.aps.org/synopsis-for/10.1103/PhysRevLett.116.151805
  3. Petersson, Christoffer; Torre, Riccardo (2016-04-12). "The 750 GeV diphoton excess from the goldstino superpartner". Physical Review Letters. 116 (15): 151804. arXiv:1512.05333. Bibcode:2016PhRvL.116o1804P. doi:10.1103/PhysRevLett.116.151804. ISSN 0031-9007. PMID 27127959.