Hesperantha

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Schizostylis)
Hesperantha
Description de cette image, également commentée ci-après
Hesperantha coccinea.
Classification selon Tropicos
Règne Plantae
Classe Equisetopsida
Sous-classe Magnoliidae
Super-ordre Lilianae
Ordre Asparagales
Famille Iridaceae

Genre

Hesperantha
Ker Gawl., 1804[1]

Synonymes

  • Hesperanthus Salisb.[2]
  • Schizostylis Backh. & Harv.[2]

Hesperantha est un genre de plantes à fleurs, à corme, de la famille des Iridaceae. Le nom de genre est dérivé du grec hesperos, qui signifie « le soir », et anthos, qui signifie « fleur »[3].

Il est décrit environ une centaine d'espèces et de sous-espèces, pour la plupart originaire du sud de l'Afrique, mais avec quatre espèces plutôt d'Afrique tropicale. Toutes, sauf une, poussent à partir de cormes[4].[réf. nécessaire] La pousse est idéale dans les zones humides ou en terres ordinaires si elle est bien arrosée[5].

Le synonyme Schizostylis est encore largement utilisé en horticulture pour la seule espèces rhizomateuse S. coccinea, largement cultivée comme une fleur de jardin, et avec de nombreux cultivars[6]. Le nom commun « lis des Cafres » est à éviter en Afrique du Sud , l'expression « cafres » étant une offense raciale.

Liste des espèces et sous-espèces[modifier | modifier le code]

Selon BioLib (23 mai 2018)[2] :

Selon Catalogue of Life (23 mai 2018)[7] :

Selon GRIN (23 mai 2018)[8] :

Selon Kew Garden World Checklist of Selected Plant Families (23 mai 2018)[9] :

Selon NCBI (23 mai 2018)[10] :

Selon The Plant List (23 mai 2018)[11] :

Selon Tropicos (23 mai 2018)[1] (Attention liste brute contenant possiblement des synonymes) :


Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :