San Chay (peuple)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Pot à riz en bois Cao Lan[1]

Les San Chay (vietnamien : Người Sán Chay ou Cao Lan) est un groupe ethnique de la province de Tuyên Quang et des provinces voisines du Nord-est du Vietnam.

Ils parlent une langue tai[2]. En 2009, ils sont 169 410[3].

Beaucoup vivent dans des zones reculées, en utilisant l'agriculture sur brûlis, car ces zones ne sont pas assez plates pour la production de riz[4]

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Joachim Schliesinger, « San Chay », in Hill Tribes of Vietnam, vol 2 : Profile of the Existing Hill Tribe Groups, Booksmango, 2015, p. 68-69 (ISBN 9781633232341)

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Musée d'ethnographie du Viêt Nam, Hanoï
  2. Impact des dynamiques agraires sur les paysages de montagne au nord du Vietnam au cours de la décennie 1990, Article 297, 13 janvier 2005 éditeur= cybergeo : european journal of geography, environnement, nature, paysage
  3. (en) « 2009 Vietnam Population and Housing Census », General statistics office of Vietnam (consulté le 15 septembre 2014)
  4. (en) Jean-Christophe Castella, Doi Moi in the Mountains: Land Use Changes and Farmers' Livelihood Strategies in Bac Kan Province, Viet Nam, Int. Rice Res. Inst., , 11– p. (ISBN 978-971-22-0270-4, lire en ligne)