Samatite

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Samatite
Administration
Pays Drapeau du Sénégal Sénégal
Région Ziguinchor
Département Oussouye
Arrondissement Loudia Ouoloff
Démographie
Population 270 hab. (2002)
Géographie
Coordonnées 12° 32′ 05″ nord, 16° 38′ 24″ ouest
Altitude 17 m
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Sénégal

Voir la carte administrative du Sénégal
City locator 14.svg
Samatite

Géolocalisation sur la carte : Sénégal

Voir la carte topographique du Sénégal
City locator 14.svg
Samatite

Samatite (ou Samatit[1]) est un village du Sénégal situé en Basse-Casamance. Il fait partie de la communauté rurale de Mlomp, dans l'arrondissement de Loudia Ouoloff, le département d'Oussouye et la région de Ziguinchor.

Population[modifier | modifier le code]

Lors du dernier recensement (2002), le village comptait 270 habitants et 38 ménages[2].

Économie[modifier | modifier le code]

Kadiandou.
2017-fr.wp-orange-source.svg
Cette section ne cite pas suffisamment ses sources (juin 2019)
Pour l'améliorer, ajoutez des références vérifiables [comment faire ?] ou le modèle {{Référence nécessaire}} sur les passages nécessitant une source.

L'une des activités principales des habitants de Samatite est la riziculture qui se fait pendant l'hivernage sur une durée d'environ trois à quatre mois. C'est une activité ancestrale effectuée avec un outil traditionnel appelé le kadiandou qui sert à faire des sillons alignés et délimités par des diguettes sous une forme plus ou moins carrée ou rectangulaire (fréquemment). Ces sillons servent à raser les mottes de terre sur les surfaces à cultiver. Ils permettent aussi avec les diguettes, la conservation des eaux de pluie pour alimenter le riz repiqué sur la partie élevée jusqu'à sa maturité. Il y a deux temps pour cette activité de riziculture à Samatite : un premier qui est celui des pépinières sur les surfaces sèches ; un deuxième qui concerne la culture des surfaces couvertes d'eaux suivie du repiquage des pépinières de riz.

Après chaque récolte, une fête dite des récoltes, appelée le kamagnène y est organisée. C'est pendant ce moment festif que les fiançailles et les mariages traditionnels sont tenus.

Situé pas loin du fleuve Casamance, au bord de la mangrove, Samatite regorge de fromagers (kapokiers ou Ceiba pentandra), de marigots et une forêt dense. Les activités culturelles de ce village de Samatite sont, entre autres, la lutte et la danse traditionnelle qui se font souvent vers la fin du mois de septembre chaque année.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Fallingrain Senegal [1]
  2. PEPAM [2]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]