Saimaa

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un lac image illustrant la géographie de la Finlande
Cet article est une ébauche concernant un lac et la géographie de la Finlande.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Saimaa
Image illustrative de l'article Saimaa
Administration
Pays Drapeau de la Finlande Finlande
Subdivision Finlande-Orientale /
Finlande-Méridionale
Géographie
Coordonnées 61° 20′ 28″ Nord 28° 00′ 39″ Est / 61.34111, 28.01083
Type naturel
Origine lac glaciaire
Superficie 4 400 km2
Altitude 82 m
Volume 36 km3
Hydrographie
Émissaire(s) Vuoksi
Îles
Nombre d’îles 3 507

Géolocalisation sur la carte : Finlande

(Voir situation sur carte : Finlande)
Saimaa

Le Saimaa, en suédois : Saimen, est un lac finlandais situé à proximité de la frontière russo-finlandaise, dans la province de Finlande-Orientale et la province de Finlande-Méridionale. La plupart du lac est parsemé d'îles, et d'étroits canaux divisent le lac en plusieurs parties, chacune dotée d'un nom qui lui est propre. Parmi les bassins les plus importants, on compte Suur-Saimaa, Orivesi, Puruvesi, Haukivesi, Yövesi, Pihlajavesi, et Pyhäselkä.

Géographie[modifier | modifier le code]

Avec une superficie de 4 400 km2, le lac Saimaa est le plus grand de Finlande et le quatrième d'Europe.

Les principales villes bordant le lac sont Lappeenranta, Imatra, Savonlinna et Mikkeli. L'émissaire du Saimaa, la rivière Vuoksi, s'écoule vers le lac Ladoga situé au sud-est en territoire russe.

De Lappeenranta à Vyborg, le canal de Saimaa relie le lac au golfe de Finlande via la baie de Vyborg. D'autres canaux relient le lac Saimaa à d'autres lacs de plus petite taille, formant ainsi un réseau de voies navigables permettant le transport du bois, du minerai, des métaux, de la pâte à papier et d'autres marchandises ainsi que des touristes.

L'une des deux espèces de phoques d'eau-douce, le phoque annelé, peuple le Saimaa. Il s'agit d'une sous-espèce du phoque annelé devenu mammifère d'eau douce il y a 9500 ans  lorsqu'il s'est retrouvé piégé autour du lac par la fonte des glaces. Il s'agit d'une des espèces les plus menacées avec environ 270 individus recensés en 2010[1].

Image satellite partiellement colorisée du sud de la Carélie avec le Saimaa (en bleu clair), le lac Ladoga (à droite), le golfe de Finlande (en bas) et une partie de la frontière entre la Finlande et la Russie (en noir).
Hietasaari, une île du Saimaa.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Finlande: la colonie de phoques du lac Saimaa augmente légèrement », sur 30millionsdamis.fr,‎ (consulté le 2 juin 2016)

Annexes[modifier | modifier le code]

Source[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :