Rodovia

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Une auto-estrada (au Portugal), rodovia (au Brésil) sont des routes.

Portugal[modifier | modifier le code]

Exemple d'une auto-estrada

Au Portugal, les auto-estradas parcourent quasi tout le territoire reliant le littoral aux principales villes de l'intérieur sur à peu près 1 800 km. L'auto-estrada du Portugal est autoroute au sens de la convention de Vienne, et au sens du traité sur les routes européennes.

Les auto-estradas ne doivent pas être confondues avec les voies express.

Brésil[modifier | modifier le code]

La rodovia du Brésil est défini comme via rural pavimentada par le Código de Trânsito Brasileiro[1].

Avec les estradas les rodovias forment les VIA RURAL.

Les rodovias sont des routes où il est interdit de rouler à une vitesse supérieure à 110 km/h.

Au Brésil, à partir de 1920, il y eut une grande augmentation dans la construction de rodovias et après la création du DNER, en 1937, ce fut le développement du pavage.

Les routes fédérales au Brésil, sont appelées BR-XXX (où XXX est le code de la route) et les routes des États sont appelées AB-XXX (où les lettres AB représentent le symbole de l’État et où XX ou XXX est le code de la route).

Souvent les rodovias permettent la circulation de piéton et de bicyclettes le long de la voie publique et possèdent des croisements normaux avec les autres voies publiques et leur principale justification est de fournir un accès interurbain. Les voies express ne possède pas de croisements et servent au trafic entre des aires urbaines.

Rodovias fédérales brésiliennes[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Routes du Brésil.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. www.denatran.gov.br/publicacoes/download/ctb.pdf

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]