Rétinol

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Rétinol
Écriture topologique du Rétinol.
Écriture topologique du Rétinol.
Écriture topologique du Rétinol.
Identification
Nom UICPA (2E,4E,6E,8E)-3,7-Diméthyl-9-(2,6,6-triméthyl-1-cyclohéxen-1-yl)-nona-2,4,6,8-tétraen-1-ol
No CAS 11103-57-4
68-26-8
No EINECS 234-328-2
Code ATC A11CA01, S01XA02, V04CB01
SMILES
InChI
Apparence Solide
Propriétés chimiques
Formule brute C20H30O  [Isomères]
Masse molaire[1] 286,4516 ± 0,0184 g/mol
C 83,86 %, H 10,56 %, O 5,59 %,
Propriétés physiques
Solubilité Liposoluble
Précautions
Directive 67/548/EEC
Nocif
Xn



Considérations thérapeutiques
Voie d’administration Per os, cutanée, IV.
Unités du SI et CNTP, sauf indication contraire.

Le rétinol est l'une des trois formes disponibles de la vitamine A, avec le rétinal et l'acide rétinoïque. Il fait partie de la classe des rétinoïdes de première génération. Le rétinol est hydrophobe. Il peut être synthétisé à partir de l'isoprène.

Équivalent rétinol[modifier | modifier le code]

Une unité internationale de vitamine A correspond à 0,3 μg de rétinol. Le rétinol est considéré comme l'unité de base, le rétinol-équivalent, ce qui permet de comparer l'activité vitaminique des différents dérivés de la vitamine A. Rares sont les réactions chimiques dont le taux d'avancement est égal à 1. Ainsi, pour le β-carotène, on parle en termes d'équivalent rétinol. En effet, pour obtenir du rétinol à partir de β-carotène, il doit y avoir réaction chimique catalysée par une dioxygénase, et le rendement est de 16. Ce qui permet d'obtenir 1 gramme de rétinol à partir de 6 grammes de β-carotène.

Rétinol dans les produits cosmétiques[modifier | modifier le code]

Le rétinol est une des formes de vitamine A utilisée par l'industrie cosmétique[2][réf. insuffisante]. En stimulant les défenses naturelles de la peau, il aide à lutter contre son vieillissement[3][réf. insuffisante]. Le rétinol est devenu au fil du temps l’un des produits phares actifs contre le vieillissement cutané[4]. Il a pu être stabilisé pour la première fois dans une crème par les laboratoires RoC en 1996[5][réf. insuffisante].

Rétinol en tant que médicament[modifier | modifier le code]

Rétinol et ses sels
Noms commerciaux
  • A 313 pom et A 313 caps (France)
  • AROVIT cp enrobé (France)
  • AVIBON caps et AVIBON pom (France)
  • Burgerstein Vitamine A (Suisse)
  • Oculotect Gel (Suisse)
  • Vitamine A « Blache » (Suisse)
  • Vitamine A DULCIS pom opht (France)
  • Vitamine A FAURE collyre (France)
  • Vitamine A NEPALM inj IM (France)
  • Vitamine A Streuli (Suisse)
  • Belgique : aucune spécialité mono
Classe Vitamine A
Autres informations Sous classe :

Code ATC du rétinol[modifier | modifier le code]

A11CA01

Notes et références[modifier | modifier le code]