Porte-monnaie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Porte-monnaie en brocart
François Barraud - Le Chardons a la bourse bleu

Le porte-monnaie[N 1], ou portemonnaie[N 1], est un accessoire utilisé pour ranger ses pièces de monnaie.

Histoire[modifier | modifier le code]

Dans le dictionnaire de l'Académie Française, le mot fait son apparition à partir de l'édition de 1878 : "PORTE-MONNAIE. s. m. Petit sac de cuir et à fermoir qui tient lieu de bourse.".

La définition actuelle[1] indique "Petit sac de cuir, de toile ou d'une autre matière souple, muni d'un fermoir ou d'une fermeture à glissière, parfois divisé en compartiments, et où l'on met les pièces de monnaie que l'on veut garder avec soi."

Distinction Portemonnaie versus Portefeuille[modifier | modifier le code]

Aujourd'hui cet accessoire se présente sous différentes formes, et parfois avec des fonctionnalités supplémentaires (fentes pour ranger une carte d'identité ou carte bancaire, etc.). Si l'accessoire permet de ranger principalement d'autres éléments que les pièces de monnaie, comme les pièces d'identités, permis, billets, etc. on parle de portefeuille[2] (qui existe avec ou sans compartiment dédié aux pièces de monnaie).

Dans d'autres langues[modifier | modifier le code]

Le mot français porte-monnaie a été emprunté dans d'autres langues où il est écrit de manière phonétique et où donc son sens étymologique a complètement été perdu.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Sur les autres projets Wikimedia :

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

  1. a et b porte-monnaie selon l'orthographe d'usage antérieur à 1990, portemonnaie selon la rectification de l'orthographe