Pierre Thomas Nicolas Hurtaut

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Pierre-Thomas-Nicolas Hurtaut
Nom de naissance Pierre-Thomas-Nicolas Hurtaut
Naissance
Paris
Décès (à 72 ans)
Paris
Activité principale

Pierre-Thomas-Nicolas Hurtaut est un écrivain et historien français né le à Paris où il est mort le .

Biographie[modifier | modifier le code]

Fils d'un marchand de chevaux, Pierre-Thomas-Nicolas Hurtaut devient professeur de latin à l'École militaire puis publie son premier livre, Le Voyage d'Aniers en 1748. Intéressé par les mystères du corps humain, il y consacre plusieurs ouvrages, dont L'Art de péter et Essai de médecine sur le flux menstruel dans lesquels il pastiche les traités médicinaux. Il fut également historien et membre de la Société du bout du banc.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Le Voyage d'Aniers, 1748.
  • Coup d’œil anglais sur les cérémonies du mariage, 1750.
  • L'Art de péter, 1751.
  • Essai de médecine sur le flux menstruel, 1754.
  • Le Pacte du destin, 1770.
  • Iconologie historique des souverains d'Europe, 1774.
  • Abrégé historique et portatif des rois mérovingiens, 1775.
  • Dictionnaire des mots homonymes de la langue française, 1775.
  • Dictionnaire historique de la ville de Paris et de ses environs, 1779 (en collaboration avec Magny).

Liens externes[modifier | modifier le code]