Philippe-Laurent de Joubert

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Philippe-Laurent de Joubert
Description de cette image, également commentée ci-après
Portrait par Jacques-Louis David vers 1786
Décès
Nationalité Français
Activité principale
Trésorier des États du Languedoc

Philippe-Laurent de Joubert est un personnage historique mort le . Il fut trésorier des États du Languedoc, charge que sa famille se transmet durant un siècle et jusqu'à la Révolution française.

Il acquiert le 27 juin 1778 l'hôtel de Villemaré, racheté aux neveux et nièces de François-Balthazar Dangé pour la somme de 300.000 livres. Philippe-Laurent de Joubert est un amateur d'art éclairé et un collectionneur avisé qui installe dans son hôtel un cabinet d'histoire naturelle remarqué en son temps.

Il fut membre fondateur de la Société des beaux-arts de la ville de Montpellier et le plus grand mécène et collectionneur de cette ville à cette époque; ainsi il permit à François-Xavier Fabre et à d'autres élèves de l'école de dessin de partir à Paris et même à Rome.

En 1786 il devient associé de l'Académie royale de peinture et de sculpture à Paris et c'est dans ce contexte que Jacques-Louis David peint son portrait.

Il meurt surendetté après avoir prêté près de trois millions de livres à des prélats et des aristocrates partis en exil lors de la Révolution française.