Phalanx (réseau)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Phalanx.

Phalanx est un réseau de Résistance français créé en 1942 par Christian Pineau après son retour de Londres, à la demande du Bureau central de renseignements et d'action.

Histoire[modifier | modifier le code]

Phalanx est installé en zone sud, d'abord à Clermont-Ferrand, puis à Lyon.

Sa branche du Nord, Phalanx Zone occupée, devient un réseau indépendant, Cohors-Asturies, sous la direction de Jean Cavaillès.

Étudiant dans un premier temps l'opinion publique, Phalanx collecte ensuite des renseignements militaires (sur l'armée d'armistice et les troupes d'occupation). Phalanx sert en outre d'intermédiaire entre Libération-Nord et la France libre, transmettant le courrier et les fonds. Le recrutement de Phalanx s'effectue, à l'origine, au sein du milieu syndical et socialiste de Libération Nord, dont il est issu.

Après l'arrestation de Christian Pineau, Phalanx est dirigé par Francisque Fabre, puis, à partir du printemps 1943, par Fernand Gane, qui réoriente le réseau vers l'action militaire.

Selon Alya Aglan, Phalanx a compté 250 membres pendant sa durée d'existence. Selon le colonel Passy, Phalanx a été l'un des meilleurs réseaux du BCRA.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Alya Aglan, La Résistance sacrifiée, éd. Flammarion, 1999 et 2006
  • Id., « Phalanx », dans François Marcot (dir.), Dictionnaire historique de la Résistance, éd. Robert Laffont, 2006, pp. 155-156
  • Christian Pineau, La Simple Vérité, 1983

Articles connexes[modifier | modifier le code]