Opal Whiteley

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

51° 34′ 01″ N 0° 08′ 49″ O / 51.567, -0.147

Opal Whiteley
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 94 ans)
Napsbury Park (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité

Opal Whiteley, née le à Colton dans l'État de Washington et morte le à Napsbury Park (en) dans le comté d'Hertfordshire en Angleterre, est un écrivain, naturaliste et scientifique américain.

Biographie[modifier | modifier le code]

Opal Whiteley est un écrivain, une naturaliste et une scientifique américaine. Son journal personnel, The Story of Opal, a été publié pour la première fois en 1920. La jeune femme y affirme avoir été adoptée par les Whiteley et prétend être en réalité la fille naturelle du prince Henri d'Orléans (1867-1901), lui-même fils de Robert d'Orléans (1840-1910), « duc de Chartres ».

L'origine d'Opal et la véracité de ce journal ont été contestées tout au long de sa vie, et continuent à l'être aujourd'hui. Ceux qui la contredisent prétendent qu'elle se nomme Irene Opal Whiteley, qu'elle est née à Colton, dans l'État de (Washington), et qu'elle est le premier enfant d'Ed et de Lizzie Whiteley.

Elle a été inhumée sous le nom de « Françoise de Bourbon-Orléans ».

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

Katherine Beck, Opal: A Life of Enchantment, Mystery, and Madness (NY: Viking, 2003).