Neri Oxman

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Neri Oxman
Neri Oxman.jpg
Neri Oxman
Biographie
Naissance
Nationalités
Formation
Activités
Mère
Rivka Oxman (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Conjoints
Autres informations
A travaillé pour
Distinction
Prix Vilcek (d) ()Voir et modifier les données sur Wikidata

Neri Oxman, née en 1976 à Haifa, est une architecte et designer israélo-américaine, connue pour son travail en architecture bioclimatique et en morphogenèse numérique. Depuis 2010, elle enseigne au Media Lab du Massachusetts Institute of Technology (MIT), où elle devient aussi fondatrice du groupe de recherche Mediated Matter[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Neri Oxman est née dans une famille d'intellectuels juifs. Ses parents sont architectes et enseignants à l'Institut de technologie d'Israël (Technion), où son père deviendra aussi doyen, pendant que sa soeur, Karen Oxman, est artiste[1].

Elle sert l'Armée de l'air israélienne de 1996 à 1999, obtenant le rang de premier lieutenant[2]. Puis, à son arrivée a Jérusalem, elle poursuit des études en médecine au Centre médical Hadassah de l'Université hébraïque de Jérusalem pour deux années, avant de décider pour l'architecture au Technion. Elle finira ses études en 2004, à l'Architectural Association School of Architecture de Londres[1].

Une année plus tard, en 2005, elle part à Boston pour intégrer le master et puis le programme de doctorat du MIT en Design et informatique (Design and Computing)[3], sous le tutelage de William J. Mitchell[4]. Elle deviendra professeur au MIT Media Lab en 2010, année où elle fonde le groupe de recherche Mediated Matter, chargé d'explorer les liens entre la biologie, le design et le numérique[1].

En 2017 elle est nommée professeur associée du MIT au programme des Arts médiatiques et Sciences (Media Arts and Sciences)[5].

En 2019, elle est reconnue en tant que International Fellow du Royal Institute of British Architects (RIBA) pour ses contributions au design et à l'architecture[6].

Après avoir divorcé du compositeur argentin Osvaldo Golijov[1], Oxman épouse Bill Ackman en 2019[7].

Travaux et expositions[modifier | modifier le code]

Quelques œuvres d'Oxman ont été exposées au Museum of Modern Art, à l'International Biennial of Contemporary Art à Seville et à la Biennale internationale d'art de Beijing. Les expositions comprenaient[8]:

Museum of Modern Art de New York, 2007
  • Raycounting
  • Subterrain: Variable Property Analysis and Fabrication of a Butterfly Wing
Musée de la Science de Boston, 2009
  • Beast: Prototype for a Chaise Longue
  • Carpal Skin: Prototype for a Carpal Tunnel Syndrome Splint

Récompenses[modifier | modifier le code]

Les œuvres d'Oxman lui ont permis de remporter les prix suivants :

Publications[modifier | modifier le code]

  • (en) M. Joachim, Neri Oxman et Douglas Joachim, « "PeristalCity" and "River Gyms" », Thresholds Journal #32 ACCESS, Ed. Pamela Karimi, MIT,‎
  • (en) Neri Oxman, Christine Ortiz, Fabio Gramazio et Mathias Kohler, « "Material Ecology" », Computer-Aided Design #60, Elsevier,‎

Source[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b c d et e (en) Noam Dvir, « Neri Oxman is Redesigning the Natural World », (consulté le 11 juillet 2019)
  2. (en) Penelope Green, « Who is Neri Oxman? », (consulté le 13 juillet 2019)
  3. (en) Noam Dvir, « Nature Is a Brilliant Engineer », (consulté le 13 juillet 2019)
  4. « Neri Oxman, Brad Pitt’s New ‘Friend’: 5 Fast Facts You Need to Know », 10 abril 2018 (consulté le 13 juillet 2019)
  5. « Faculty additions and promotions at the School of Architecture and Planning », (consulté le 12 juillet 2019)
  6. Chia Evers, « Neri Oxman named a RIBA International Fellow », (consulté le 12 juillet 2019)
  7. Vincent M. Mallozzi, « As If by Design, Their Connection Was Inevitable », (consulté le 9 juillet 2019)
  8. (en) Neri Oxman, « Structuring Materiality: Design Fabrication of Heterogeneous Materials », Architectural Design, Wiley Online Librar, vol. 80, no 4,‎ (DOI 10.1002/ad.1110)
  9. (en-US) J. S. Admin, « Neri Oxman », sur America-Israel Cultural Foundation (consulté le 13 mai 2019)
  10. LafargeHolcim Foundation for Sustainable Construction info@lafargeholcim-foundation.org, « Les meilleurs projets de construction durable à l’honneur », sur LafargeHolcim Foundation website (consulté le 13 mai 2019)
  11. « Neri Oxman | Neri Oxman », sur neri.media.mit.edu (consulté le 13 mai 2019)
  12. (en) « The Earth Awards Name FAB.REcology Designer Neri Oxman as First Winner », sur www.businesswire.com, (consulté le 13 mai 2019)
  13. (en-US) « Neri Oxman Wins 2014 Vilcek Prize in Design », sur ArchDaily, (consulté le 13 mai 2019)
  14. (en) « Neri Oxman wins at Cooper Hewitt 2018 National Design Awards », sur Design Indaba (consulté le 13 mai 2019)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]