Néospize de Sao Tomé

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Crithagra concolor

Description de cette image, également commentée ci-après

Néospize de Sao Tomé

Classification (COI)
Règne Animalia
Embranchement Chordata
Classe Aves
Ordre Passeriformes
Famille Fringillidae
Genre Crithagra

Nom binominal

Crithagra concolor
(Bocage, 1888)

Statut de conservation UICN

( CR )
CR  :
En danger critique d'extinction

Le Néospize de Sao Tomé ou Gros-bec de Sao-Tomé (Crithagra concolor, anciennement Neospiza concolor) est une espèce de fringillidés connu seulement par trois spécimens collectés à São Tomé avant sa redécouverte en 1991.

Description[modifier | modifier le code]

Le néospize de Sao Tomé mesure environ 20 cm. Cet oiseau présente un plumage entièrement brun roux, un peu plus sombre sur le dos, les épaules, les ailes et la face. Le bec est épais et conique avec la mandibule supérieure légèrement courbée et brun sombre tandis que l'inférieure est plus pâle. Les yeux et les pattes sont noirs.

Répartition, habitat, conservation[modifier | modifier le code]

Cette espèce comme dit précédemment est endémique à São Tomé, île située dans le golfe de Guinée. On la trouve plus précisément que vers Rio Xufexufe, au sud-ouest de l'île. Elle habite les denses forêts primaires où la destruction de son habitat est la principale menace. C'est un oiseau extrêmement rare, que l'on croyait disparu : les 3 seuls spécimens que l'on possédait dataient du XIXe siècle et il fut redécouvert en 1991 seulement ! Cette espèce est donc considérée comme gravement menacée d'extinction (CR) selon UICN. L'introduction d'animaux sur l'île, comme le rat noir ou la civette d'Afrique représente aussi un danger.

Références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

  • Référence UICN : espèce Neospiza concolor Bocage, 1888) (en), statut d'espèce en danger critique (sept. 2007).
  • Armani G.C. (1983) Guide des passereaux granivores. Delachaux et Niestlé, Neuchâtel, Paris, 262 p.
  • http://www.birdlife.org/
  • Sinclair I. & Ryan P. (2006) Birds of Africa South of the Sahara. New Holland, 760 p.
  • Ottaviani M. (2008) Monographie des Fringilles (fringillinés – carduélinés) – Histoire Naturelle et photographies. Volume 1, 488 pages. Editions Prin, Ingré, France.