Mustapha Beiraktar

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Mustapha et Beiraktar.
Mustapha Beiraktar
Mustafa bairakdar.jpg
Fonction
Grand vizir de l'Empire ottoman (d)
-
Çelebi Mustafa Pasha (d)
Çavuşbaşı Memiş Pasha (d)
Biographie
Naissance
Décès
Activité

Mustapha Beiraktar (aussi appelé Alemdar Mustafa Paşa)[1] était un homme d'État ottoman né en 1755 et mort le [2].

Il fut d'abord pacha de Routschouck (Rusçuk). Il essaya vainement de rétablir Sélim III, qu'avait remplacé son cousin Mustapha. Il parvint du moins en 1808 à faire monter sur le trône Mahmoud II, dont il fut le grand vizir.

Il voulut introduire dans l'armée turque l'organisation et la discipline européennes, ce qui donna lieu à une insurrection terrible. Se voyant au moment de tomber entre les mains des insurgés, il se fit sauter avec la partie du palais qu'il habitait.

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Les mots beiraktar et alemdar (porte-bannière) sont des surnoms correspondant à un grade militaire
  2. Dezobry et Bachelet, Dictionnaire de biographie, t.1, Ch.Delagrave, 1876, p.206

Liens externes[modifier | modifier le code]