Musée de l'industrie LWL

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Machine à vapeur de la houillère Nachtigall à Witten
Hhouillère Nachtigall.

Le Musée de l'industrie LWL regroupe huit établissements industriels désaffectés transformés en musée tous situés dans le Land de Rhénanie-du-Nord-Westphalie en Allemagne. Le musée est géré par le Landschaftsverband Westfalen-Lippe (LWL).

Historique[modifier | modifier le code]

Au début des années 1960, le cœur industriel de l'Allemagne situé dans la région de la Ruhr et symbolisé par ses mines de charbon et ses aciéries subit des mutations rapides. De nombreuses établissements industriels ferment et les bâtiments qui témoignaient de la révolution industrielle disparaissent. Les autorités régionales décident de préserver une partie de ce patrimoine industriel en créant, en 1979, le premier musée dédié à l'industrie en Allemagne. Le premier établissement préservé est le bâtiment de la houillère de Zollern qui constitue un joyau de l'architecture Jugendstil. En 2015, le musée regroupe 8 installations industrielles restaurées et ouvertes au public. Ces équipements servent également de lieux d'animation culturelle dans lesquels se déroulent des concerts, des expositions, etc[1].

Les établissements industriels préservés[modifier | modifier le code]

Galerie[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « LWL-Industriemuseum », LWL-Industriemuseum,

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]