Monophtongue

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Une monophtongue (du grec μονόφθογγος[1], monóphthongos, de mónos, seul, et phthóngos, son, « un seul son » ; « un seul ton »), par opposition à la diphtongue est une voyelle « pure », constituée d'un seul élément vocalique. Son articulation commence et se finit au même endroit.

Le français moderne standard ne comporte que des monophtongues, mais l'ancien français avait des diphtongues. Elles ont disparu depuis à la suite de diverses modifications phonétiques dont la monophtongaison, qui désigne la transformation d'une diphtongue en monophtongue par assimilation réciproque de ses éléments. On parle aussi de réduction de diphtongue. Le français canadien comporte encore des diphtongues.

Historiquement, certaines langues traitent des sons voyelles qui étaient auparavant des diphtongues comme des monophtongues. C'est le cas en sanskrit dans lequel less sons [e] et [o] sont, à l'origine, les diphtongues respectives [ai] et [au], et ils sont notées ainsi en devanagari et certaines autre écritures similaires. Les sons [ai] et [au] existent en sanskrit, mais ils sont notés comme s'ils étaient prononcés [āi] et [āu], les voyelles initiales étant longues.

Des processus comparables de monophtongaison sont conservés dans l'orthographe du français et du grec moderne, entre autres.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. μονόφθογγος. Liddell, Henry George; Scott, Robert; A Greek–English Lexicon , sur le projet Perseus.