Monarque (groupe)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Monarque (homonymie).
Monarque
Pays d'origine Drapeau du Canada Canada
Genre musical Black metal
Années actives Depuis 2003
Labels Sepulchral Productions
Site officiel www.productionsheretiques.com
Composition du groupe
Membres Monarque
Bardunor

Monarque est un groupe (one man band[1]) de black metal canadien, originaire de la ville de Québec, au Québec. Musicalement, les textes de Monarque sont personnels[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Monarque est formé en tant que one man band[1] en 2003 à Québec, au Québec[2], à l'initiative de Monarque qui prend pour pseudonyme le nom de son projet. Concernant se projet le créateur explique avoir « préféré [s]'isoler afin de travailler sur [s]es propres morceaux, en solo, ainsi, liberté totale, et pas de conflits[1]. » Deux musiciens de session, Atheos et Bardunor, viennent par la suite se joindre à Monarque lors des spectacles.

Monarque produit son album studio Ad nauseam sous l'étiquette Sepulchral Productions en 2008. Depuis l'album, Monarque devient un duo avec Bardunor[3]. Monarque opère aussi sa propre étiquette appelé Les Productions Hérétiques, avec laquelle il produit son album live, Traditions, blasphèmes et sacrifices, en 2009. 2010 assiste à la publication de plusieurs albums du groupe incluant la compilation Blasphèmes et cultes morbides, l'EP Messe noire, le split Cantvs Maleficvs et l'EP La mort[2]. 2011 assiste à la sortie de split Evil Wrath / Monarque et de l'album live Under the Black Sun et 2012 à la sortie de l'EP Déestance.

En 2013, Monarque publie son nouvel album studio, Le Lys noir, composé de sept chansons[4]. L'album apparait six ans après la publication de l'album Fier hérétique[5],[6]. En 2014, Monarque participe une compilation intitulée Légendes, aux côtés de trois autres grands groupes de black metal québécois Forteresse, Chasse-Galerie, et Csejthe, au label Sepulchral Productions[7],[8].

En 2016, le groupe annonce son retour sur scène après cinq ans d'absence[9].

Membres[modifier | modifier le code]

Membres actuels[modifier | modifier le code]

  • Monarque – Tous les instruments, chant (depuis 2003)[2]
  • Bardunor – batterie (depuis 2008)[2]

Musiciens de session[modifier | modifier le code]

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums studio[modifier | modifier le code]

  • 2007 : Fier hérétique
  • 2008 : Ad nauseam
  • 2009 : Traditions, blasphèmes et sacrifices (album live)
  • 2011 : Under the Black Sun (album live)
  • 2013 : Lys noir

Démo et EP[modifier | modifier le code]

  • 2005 : Ad nauseam
  • 2010 : Messe noire
  • 2010 : Diatribe
  • 2011 : La Mort
  • 2012 : Vigor mortis

Splits[modifier | modifier le code]

  • 2008 : Monarque / Blackwind (avec Blackwind)
  • 2008 : Hymnes funéraires des rois (avec Mortualia)
  • 2010 : Cantvs Maleficvs (avec Neige et Noirceau)
  • 2011 : Evil Wrath / Monarque (avec Evil Wrath)
  • 2012 : Déestance (avec Crépuscule)
  • 2012 : Sorcier des Glaces et Monarque (avec Sorcier des Glaces)

Compilation[modifier | modifier le code]

  • 2008 : Desecration
  • 2010 : Blasphèmes et cultes morbides
  • 2014 : Légendes

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c et d « Interview de Monarque », sur Les Acteurs de l'ombre,‎ (consulté le 25 juillet 2016).
  2. a, b, c, d, e, f, g, h, i, j, k et l (en) « Monarque », sur Encyclopaedia Metallum (consulté le 25 juillet 2016).
  3. (en) « Monarque - Lys Noir Sepulchral Productions Black Metal », sur Metal Reviews (consulté le 25 juillet 2016).
  4. « Chronique - Monarque - Lys Noir », sur Trashocore (consulté le 25 juillet 2016).
  5. « Critique : Monarque – Lys Noir (2013) », sur blog.metalmadeincanada.ca (consulté le 25 juillet 2016).
  6. (en) « Monarque – Lys Noir », sur ghostcultmag.com (consulté le 25 juillet 2016).
  7. (en) « Forteresse/Chasse-Galerie/Monarque/Csejthe », sur exclaim.ca,‎ (consulté le 25 juillet 2016).
  8. « Forteresse/Chasse-Galerie/Monarque/Csejthe – Légendes Review », sur Angry Metal Guy,‎ (consulté le 25 juillet 2016).
  9. Valérie Blais, « Entrevue avec Monarque », sur sorstu.ca (consulté le 25 juillet 2016).

Liens externes[modifier | modifier le code]