Mode panique

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

En informatique, dans le domaine de la compilation, le mode panique est un cas particulier de mode dégradé, c’est-à-dire une méthode de récupération sur erreur.

Par exemple, lorsqu'une erreur survient lors d'une analyse syntaxique, l'analyseur supprime un à un chaque prochain symbole jusqu'à ce qu'il atteigne un symbole permettant de se resynchroniser.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]