Mirascope

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le mirascope est formé par deux miroirs paraboliques opposés permettant d'observer une image réelle.
Tracé des rayons correspondant à l'image précédente.

Le mirascope est un objet composé de deux miroirs paraboliques se faisant face et créant l'illusion d'une optique flottante et tridimensionnelle. Le miroir du dessus étant percé d'une ouverture en son centre, l'image réelle d'un objet placé au centre du miroir du dessous apparaît juste au-dessus de l'ouverture du miroir du dessus (illustrations ci-dessous).

Historique[modifier | modifier le code]

À la fin des années 1960, un employé du département de physique de l'université de Californie à Santa Barbara ne parvient pas à nettoyer la poussière qui recouvre l'un des grands miroirs dont il a la charge. Il montre le phénomène au physicien Virgil Elings. Ce dernier réalise qu'il s'agit d'une illusion d'optique. Les deux hommes brevètent plus tard un dispositif recréant cette illusion et qu'ils nomment Mirage ou mirascope[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Jean-Michel Courty et Édouard Kierlik, « Le mirage aux deux miroirs », Pour La Science,

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]