PGM .338

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Mini-Hécate)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

PGM 338
Image illustrative de l’article PGM .338
PGM 338.
Présentation
Pays Drapeau de la France France
Type fusil de précision
Munitions .338 Lapua Magnum
Fabricant PGM Précision
Poids et dimensions
Masse (non chargé) 6,5 kg
Masse (chargé) 7,3
Longueur(s) 1 286 mm
Longueur du canon 690 mm
Caractéristiques techniques
Mode d'action Arme à verrou
Vitesse initiale 900 m/s
Capacité 10 coups

Le PGM 338, aussi appelé Mini-Hécate (PGM .338 Lapua-Magnum, PGM 338 ou PGM .338 LM) est un fusil de précision fabriqué en Haute-Savoie par la société française PGM Précision. Il tire des munitions supersoniques de .338 Lapua Magnum (8,59 × 70 mm) jusqu’à une distance effective de 1 200 m.

Le PGM 338 est prévu pour accomplir des tirs antipersonnels à longue portée, et remplir l’écart entre les armes en .308 Winchester (7,62 × 51 mm OTAN) plus légères, qui n'ont pas la puissance suffisante pour être employées efficacement à de longues distances, et les armes en .50 BMG (12,7 × 99 mm OTAN), plus puissantes mais qui sont lourdes et peu maniables (entre 15 et 20 kg). Ce fusil a été conçu par Chris Movigliatti (lorsqu'il travaillait pour PGM) et est fabriqué exclusivement par PGM précision en France.

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

Comme son frère aîné le PGM Hécate II (50 BMG), le 338 est structuré autour d'une poutre rigide centrale en métal, lui donnant son aspect squelettique pour minimiser le poids et pour simplifier l'entretien. Le récepteur est fait à partir d'alliage d'aluminium aviation de haute qualité 7075, alors que la culasse en acier à trois tenons de verrouillage se verrouille dans le prolongement du canon. La culasse est pourvue de trous d’évacuation des gaz. Le canon a été conçu par Lothar Walther, et est martelé à froid, il est de qualité match, flottant, profilé et cannelé (pour réduire le poids).

Les montures (poignée pistolet et fût) sont faites en polymères et sont montées sur l'armature. La crosse est faite en métal et sa plaque de couche est réglable pour s’adapter à la morphologie du tireur et ainsi en réduire les effets du recul. Cette crosse est également rabattable sur le côté gauche de l’arme pour en réduire l’encombrement lors du transport, elle est aussi équipée d’une béquille pour obtenir une position plus stable lors du tir. Le 338 est équipé d’un rail Picatinny, de sorte qu'il puisse être équipé d'un éventail de montages d’optiques commerciales, de lunettes, d’intensificateur de lumière et d'autres composants. Il a également un ensemble d’organes de visée mécanique de secours.

Le prix de la cartouche est, en 2009, d'environ 5 € en manufacturé[1] ou un euro en rechargé.

Utilisation[modifier | modifier le code]

Le 338 est prévu pour effectuer des tirs jusqu’à 1 200 m. Il est capable de faire des tirs avec une précision de 0,5 minute d'arc (MOA)[2] avec des munitions adaptées et dans les mains d’un tireur confirmé.

Utilisateurs[modifier | modifier le code]

Ce fusil de précision est en service dans les forces armées de :

Galerie[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « .338 Lapua Mag., Sierra Match King (19,4gr) », sur le site http://www.frankonia.fr (consulté le 30 juin 2015).
  2. « Minute d'arc », sur le site Futura Sciences.fr (consulté le 30 juin 2015) | Une minute d'arc fait 0.016666666666667 degré.
  3. « Le mini Hecate II, le nouveau fusil de précision français destiné aux forces spéciales », sur opex360.com, (consulté le 27 juin 2018)
  4. Israel's Special Forces Guid - iSayeret: http://www.isayeret.com
  5. (hr) « Singapurske Specijalne Postrojbe », Hrvatski Vojnik Magazine (consulté le 25 octobre 2009)
  6. 8.6 mm Mini Hecate Sniper Rifle

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]