Bec-en-croc de Cayenne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Milan de Cayenne)
Aller à : navigation, rechercher

Leptodon cayanensis

Leptodon cayanensis
Description de cette image, également commentée ci-après

Leptodon cayanensis perché

Classification (COI)
Règne Animalia
Embranchement Chordata
Sous-embr. Vertebrata
Classe Aves
Ordre Accipitriformes
Famille Accipitridae
Genre Leptodon

Nom binominal

Leptodon cayanensis
(Latham,1790)

Statut de conservation UICN

( LC )
LC  : Préoccupation mineure

Statut CITES

Sur l'annexe  II  de la CITES Annexe II , Rév. du 12/06/2013

Le Bec-en-croc de Cayenne (Leptodon cayanensis), anciennement connu en tant que Milan de Cayenne, est une espèce de rapaces de la famille des Accipitridae.

Description[modifier | modifier le code]

Il mesure 46 à 53 cm de longueur et pèse 410 à 605 g. L'adulte a une tête grise, le dos noir, le ventre blanc et une queue noire avec deux ou trois barres blanches. Le bec est bleu et les pattes grises. Le vol est un vol battu-glissé.

L'immature présente deux types de couleur : un type clair semblable à l'adulte, mais il a la tête et le cou blancs, avec une couronne, une bande au niveau des yeux et un bec noirs et les pattes jaunes tandis que le type sombre a la tête, le cou et parties supérieures sombres et les parties inférieures sombres striées de chamois.

Mode de vie[modifier | modifier le code]

Il se nourrit principalement de reptiles, mais attrape aussi des grenouilles et des gros insectes. Il se tient normalement au sommet d'un piquet duquel il fonce sur sa proie. L'appel est un miaulant Keow.

Reproduction[modifier | modifier le code]

Le nid, fait de branches et bordé d'herbes, est construit au sommet d'un arbre. La couvée est de un ou deux œufs blancs, violacés à une extrémité et tachetés de brun.

Répartition[modifier | modifier le code]

On le trouve de l'est du Mexique et de Trinité au sud jusqu'au Pérou, Bolivie, Brésil et nord de l'Argentine.

Habitat[modifier | modifier le code]

On le trouve dans les savanes boisées et les forêts marécageuses.

Sous-espèces[modifier | modifier le code]

D'après Alan P. Peterson, cette espèce est constituée des deux sous-espèces suivantes :

  • Leptodon cayanensis cayanensis (Latham) 1790
  • Leptodon cayanensis monachus (Vieillot) 1817

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :