Mezeritch

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Mezeritch
Veliki mezirichi gerb.pngVeliki mezirichi selo fl.png
Пам’ятний знак на місці розстрілу єврейського населення, с. Великі Межиричі, урочище “Цегельня” 1.jpg
Monument à Mezeritch érigé sur le lieu d'exécutions de la population juive locale.
Noms officiels
(ru) Великие Межиричи (à partir de )
(uk) Великі Межирічі (à partir de )Voir et modifier les données sur Wikidata
Géographie
Pays
Oblast
Raïon
Korets Raion (en)
Superficie
5,44 km2Voir et modifier les données sur Wikidata
Coordonnées
Fonctionnement
Statut
Village (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Membre de
Histoire
Fondation
Identifiants
Code postal
34725Voir et modifier les données sur Wikidata
Indicatif téléphonique
3651Voir et modifier les données sur Wikidata

Mezhirichi (ukrainien : Meжірічі; polonais: Międzyrzec Korecki; yiddish: מעזריטש Mezritsh, hébreu: מזריטש גדול) est un village du Raïon de Korets dans l'Oblast de Rivne en Ukraine. Il est situé à l'ouest de la ville de Korets et à l'est de Rivne.

Histoire de la communauté juive[modifier | modifier le code]

Après la mort du fondateur du Hassidisme, le Baal Shem Tov, en 1761, le rabbin Dov Ber, le "Maggid de Mezeritch", devient le chef de ce mouvement. Il s'installe dans le village après un temps passé à Rivne[1],[2].

Le village devient un lieu d'installation et de pèlerinage pour de nombreux membres de ce mouvement. La localisation du village proche des frontières avec la Pologne et la Russie permis une meilleure expansion du hassidisme par rapport à Medjybij, ville du Baal Shem Tov. Au XXe siècle, les trois-quart des habitants du shtetl sont Juifs. En octobre 1941, 160 jeunes juifs sont envoyés aux travaux forcés à Kiev et y décèdent. Environ 1 500 de Juifs seront assassinés plus tard lors d'exécutions de masse perpétrées par un Einsatzgruppen. En août 1942, les Juifs restants sont à leur tour tués. Environ 100 Juifs réussissent à s'échapper à la ville pour rejoindre la Russie, une cinquantaine réussissent à se joindre à des groupes de résistants dans la forêt.

Références[modifier | modifier le code]