Korets

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant l’Ukraine
Cet article est une ébauche concernant l’Ukraine.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Korets
Корець
Blason de Korets
Héraldique
Drapeau de Korets
Drapeau
Administration
Pays Drapeau de l'Ukraine Ukraine
Subdivision Flag of Rivne Oblast.png Oblast de Rivne
Code postal 37400 — 37404
Indicatif tél. +380 3651
Démographie
Population 7 388 hab. (2013)
Densité 1 142 hab./km2
Géographie
Coordonnées 50° 37′ Nord 27° 09′ Est / 50.617, 27.15
Superficie 647 ha = 6,47 km2
Divers
Fondation 1150
Statut Ville depuis 1940
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Oblast de Rivne

Voir sur la carte administrative de l'Oblast de Rivne
City locator 14.svg
Korets

Géolocalisation sur la carte : Ukraine

Voir la carte administrative d'Ukraine
City locator 14.svg
Korets

Géolocalisation sur la carte : Ukraine

Voir la carte topographique d'Ukraine
City locator 14.svg
Korets
Sources
Liste des villes d'Ukraine

Korets (en ukrainien : Корець ; en russe : Корец ; en polonais : Korzec) est une ville de l'oblast de Rivne, en Ukraine, et le centre administratif du raïon de Korets. Sa population était estimée à 7 388 habitants en 2013.

Géographie[modifier | modifier le code]

Korets est arrosée par la rivière Kortchyk et se trouve à 64 km à l'est de Rivne.

Histoire[modifier | modifier le code]

Connue depuis 1150, Korets appartenait à la famille aristocratique ruthène Korecki depuis la division de la Volhynie. Après la mort du dernier Korecki, la ville passe à la famille Leszczynski, puis à la famille de Czartoryski.

Le patrimoine historique de Korets comprend les vestiges de son château médiéval et du monastère de la Résurrection, ainsi que l'église de Saint-Antony (1533, reconstruite en 1706 et 1916) et l'église de la Trinité (1620).

Au XIXe siècle, les habitants juifs a représentent 70 à 80% de la population totale[1]. Avant l'Holocauste, 6 000 Juifs vivaient dans la ville[2]. En mai 1942, 2.200 juifs sont assassinés et les survivants sont enfermés dans un ghetto. Le ghetto est liquidé en septembre 1942 et 1 500 juifs sont tués[3].

Population[modifier | modifier le code]

Recensements (*) ou estimations de la population[4] :

Évolution démographique
1959* 1970* 1979* 1989* 2001*
5 311 6 701 8 414 9 437 8 649
2009 2010 2011 2012 2013
7 674 7 543 7 428 7 421 7 388

Personnes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]