Meetings, Incentives, Conferencing, Exhibitions

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le marché du MICE (de l’acronyme anglais « Meetings, incentives, conferencing, exhibitions ») est un type de tourisme dans lequel les grands groupes organisent des événements pour leurs employés et/ou leurs clients. Il peut se traduire en français par le tourisme de "réunions, congrès, conventions et voyages de gratification". L’expression « industrie des réunions » est également utilisée[1].  

Comme indiqué dans l’acronyme, le tourisme MICE concerne l’organisation de réunions, conférences et expositions. La partie « incentive » désigne le tourisme incitatif, généralement utilisé comme récompense au travail accompli par les employés d’une organisation[2]. Contrairement aux autres types de tourisme MICE, le tourisme incitatif est purement voyage de loisir plutôt que voyage d’affaires ou d’études. Les événements MICE portent généralement sur un thème ou sujet particulier, et concernent des groupes professionnels ou académiques.

Le tourisme MICE est réputé pour ses besoins accaparants en planification et sa clientèle exigeante[3]

L'industrie MICE[modifier | modifier le code]

L’industrie MICE comprend les centres de congrès, salles d'exposition, salles de spectacles, des bâtiments historiques avec des infrastructures de conférence, les hôtels de classe supérieure qui proposent des séminaires, leurs fournisseurs (entreprises de restauration, interprètes, décorateurs de chambre, loueurs de mobilier, loueurs de véhicules de transport, etc.), des agents de voyage spécialisés et leurs clients: organisations internationales ou nationales, bureaux, entreprises et associations qui organisent des réunions sur une base régulière, les entreprises offrant à leurs employés ou partenaires d'affaires des voyage de récompense, les organisateurs de foires, etc. 

Bureaux de convention[modifier | modifier le code]

Les endroits où se tiennent les événements MICE sont généralement promus par des bureaux de convention nationaux ou municipaux. Les appels d’offre d’événements MICE peuvent avoir lieu plusieurs années même avant leur tenue. Les enjeux sont grands pour la ville ou le pays hôte puisque l’économie locale bénéficie de la tenue de grandes conventions et autres séminaires[4].  

Organisations MICE internationales[modifier | modifier le code]

  • International Congress and Convention Association (ICCA, Amsterdam)
  • Union of International Associations (UIA, Bruxelles)
Chacune de ces associations publient annuellement un classement des villes et états qui accueillent le plus de conventions internationales.
  • International Association of Professional Congress Organizers (IAPCO)
  • European Cities Marketing (ECM, Dijon)
  • MICE MAKER (München)
  • Meeting Professional International (MPI)
  • Professional Convention Management Association (PCMA)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Définition de l'industrie des réunions ou "MICE" », Organisation Mondiale du Tourisme (consulté le 29 juillet 2015)
  2. (en) « Society of Incentive & Travel Executives » (consulté le 30 mai 2007)
  3. (en) « Conclusions of the International Seminar on MICE Tourism and Business Tourism, Santiago, Chile, 25–26 May 2005 », World Tourism Organization (consulté le 30 mai 2007)
  4. (en) « MICE, Flandre », Tourisme Belgique (consulté le 29 juillet 2015)