Mausolée de l'empereur Minh Mạng

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Mausolée de l'empereur Minh Mạng
Lăng Minh Mạng
Lăng Minh Mạng-002.JPG
Présentation
Destination initiale
Mausolée
Construction
1840 à 1843
Commanditaire
Minh Mạng
Statut patrimonial
Patrimoine mondial Patrimoine mondial (1993, Au titre de l'Ensemble de monuments de Huê)
Localisation
Pays
Province
Thừa Thiên
Commune
Coordonnées

Le tombeau de Minh Mang est situé à l’extérieur de la ville, sur le mont Cam Ke, à 12 km de Huế, sur la rive ouest de la Rivière des Parfums.

Histoire[modifier | modifier le code]

En avril 1840, le roi Minh Mang changea le nom du mont "Cam Ke" en mont "Hieu Son" et donna au futur tombeau le nom de Hieu Lang. Sa construction commença en septembre.

En janvier 1841, le roi Minh Mang fut emporté par la maladie et son successeur, Thiệu Trị, poursuivit cette œuvre.

En août, la dépouille du roi fut ensevelie à Buu Thanh, l’enceinte du tombeau, mais le tombeau ne fut totalement achevée qu’en 1843.

Description[1][modifier | modifier le code]

Le tombeau de l'empereur Minh Mang est un ensemble architectural comptant 40 monuments (palais, pavillons, temples, etc.) disposés symétriquement sur un axe allant de la Porte Dai Hong jusqu'au pied du mur d’enceinte La Thanh, derrière le tombeau royal.

Les monuments sont disposés sur 3 grands axes parallèles, perpendiculaires à l'allée Than Dao au centre.

Buu Thanh
  • La grande Porte Dai Hong Mon: C’est la porte d'entrée principale du site. Elle comprend 3 entrées et 24 toits merveilleusement décorés.

La porte principale n’a été ouverte qu’une seule fois, pour laisser passer le cercueil royal. Depuis, elle est restée définitivement close. Pour entrer et sortir, on doit passer par les deux portes latérales.

La porte Dai Hong Mon
  • Le pavillon de la Stèle: En passant par la Grande Porte, on voit deux rangées de statues de pierre représentant des mandarins, des éléphants et des chevaux. Situé sur la colline Phung Than Son, le temple renferme la stèle Thanh Duc Than Cong, sur laquelle, le roi Thiệu Trị a fait inscrire la biographie et les mérites de Minh Mang, son père.
Carte postale représentant les rangées de statues
  • Le temple du Culte du roi: On passe ensuite dans la cour à 4 niveaux. Il y a d’abord la porte Hieu Duc, puis le temple Sung An qui renferme les tablettes de culte du roi et de la reine Ta Thien Nhan. La porte Hoang Thach termine la zone de culte, entourée de fleurs odoriférantes.
Intérieur du Temple du Culte
  • Le pavillon Minh Lau (de la Lumière): On passe les trois ponts, Trung Dao (au milieu), Ta Phu (à gauche), Huu Bat (à droite) sur le lac Truong Minh pour arriver au pavillon Minh Lau au flanc du mont Tam Dai Son.

Le monument de forme carrée comprend un étage surmonté d’un toit octogonal. De chaque côté se trouvent deux grandes colonnes en pierre installées sur les collines Binh Son et Thanh Son.

Derrière le pavillon, deux jardins esquissent la forme du caractère Tho (longévité), symétriquement étendus de part et d’autre de l’allée Than Dao.

  • Buu Thanh (l’enceinte du tombeau): Le lac Tan Nguyet, en forme de croissant de lune, épouse les contours de l’enceinte Buu Thanh. Traversant les ponts de l’Intelligence et de la Droiture, enjambant, le lac Tan Nguyet, il faut ensuite gravir 333 marches de pierre, pour arriver à la tombe funéraire du roi centre de la colline Khai Trach Son.

Le tombeau royal de Minh Mang, le pavillon de la Stèle, le temple Sung An et l'Étage Minh Lau et leurs 60 tableaux sculptés forment une véritable anthologie de poèmes choisis du XIXe siècle.

Doté d’une architecture symétrique majestueuse, le tombeau de Minh Mang est un modèle d’harmonie avec la nature.

Références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :