Maurice Sixto

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Maurice Sixto
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 64 ans)
PhiladelphieVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités

Maurice Alfredo Sixto, né le aux Gonaïves et mort le aux États-Unis[1], est un professeur de littérature, conteur et humoriste haïtien. Il écrivait en créole haïtien et en français.

Il est considéré comme l'un des plus grands humoristes haïtiens avec Théodore Beaubrun dit Langichate. Ses principales œuvres sont Sintaniz, Gwo Moso, Zabèlbok où il peint la réalité haïtienne.

La Fondation Maurice Sixto qui perpétue son nom[2] a été créée en 2004 pour la promotion de l'éducation et de la culture haïtienne.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Volume I Lea Kokoyé Madan Ròròl.
  • Volume II Zabèlbòk Berachat Bòs Chaleran.
  • Volume III Ti Sentaniz Madan Senvilus Lòk Tama Pè Tanmba.
  • Volume IV Gwo Moso Ti Kam Tant Mezi Ronma lan ekspò Priyè devan katedral.
  • Volume V J'ai vengé la race Dépestre ; Le corallin du Célibataire ; Les ambassadeurs à Kinshasa.
  • Volume VI Madan Jul Ton chal ; L'homme citron Men yon lòt lang Pleyonas Téofil ; Le jeune agronome Général Ti Kòk ; La petite veste de galerie de Papa.
  • bicentenaire
  • Maurice Sixto pa nan Betiz (posthume)

Références et sources[modifier | modifier le code]