Matrone

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Acceptions antiques[modifier | modifier le code]

  • Une Matrone est la mère de famille dans la société antique romaine.
  • Les Matrones ou Matres sont des divinités de la fertilité et de la fécondité, objet d'un culte chez les Celtes romanisés et Germains.
  • Matrone († 304), servante dans une famille juive de Thessalonique, périt en martyre sous les coups de bâtons ; fêtée le 15 mars[1].

Acceptions médiévales et modernes[modifier | modifier le code]

  • La matrone est une accoucheuse, au Moyen Âge et dans les pays où il n'existe pas de formation de sage-femme.
  • Durant la guerre de Sécession, les matrones étaient des femmes qui s'occupaient des blessés, de leur alimentation et qui pouvaient distribuer les médicaments[2].
  • La matron (en) est une infirmière en chef ou la doyenne des infirmières en Grande-Bretagne et dans certains pays du Commonwealth.
  • La matrone est une gardienne de prison aux États-Unis.

Zoologie[modifier | modifier le code]

Divers[modifier | modifier le code]

  • Les Matrones est un film de court métrage français.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Nominis : Sainte Matrone
  2. « CCFF », sur ccffpa.perso.sfr.fr (consulté le )

Voir aussi[modifier | modifier le code]