M69

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Coordonnées : Sky map 18h 31m 23.23s, −32° 20′ 52.7″

M69
Image illustrative de l'article M69
Données d’observation
(Époque J2000.0)
Constellation Sagittaire
Ascension droite (α) 18h 31m 23,23s
Déclinaison (δ) −32° 20′ 52,7″
Distance ~ 29 700 al
(~ 9 100 pc)
Magnitude apparente (V) +7,6
Dimensions apparentes (V) 7,1 minutes d'arc
Caractéristiques physiques
Type d'objet Amas globulaire
Découverte
Découvreur(s) Nicolas-Louis de Lacaille
Date 1751
Désignation(s) M69, NGC 6637
Liste des amas globulaires

M69 (ou NGC 6637) est un amas globulaire situé dans la constellation du Sagittaire. Il a été découvert par l'Abbé Nicolas-Louis de Lacaille en 1751, alors qu'il se trouvait au Cap de Bonne-Espérance, et il l'inclut dans son Catalogue de l'Hémisphère Austral. Compte tenu de sa déclinaison, M69 est assez difficile à observer depuis l'hémisphère nord, et Charles Messier eut du mal à le retrouver lorsqu'il chercha à l'observer. Il échoua une première fois en 1764, et dut attendre 1780, alors qu'il disposait d'un instrument plus puissant, pour l'observer à son tour et l'inclure dans son catalogue le 31 août 1780.

La distance entre M69 et le Système solaire est estimée à 29 700 années-lumière, et il se trouve en fait très proche de son voisin sur la sphère céleste, M70 : environ 1800 années-lumière séparent les deux amas. Son diamètre est d'approximativement 61 années-lumière.

M69 possède une métallicité relativement élevée par rapport à l'ensemble des autres amas globulaires connus, mais celle-ci reste toutefois significativement plus faible que celle des étoiles plus petites telles que le Soleil, ce qui confirme l'hypothèse que les amas globulaires se sont formés vers les débuts de l'Univers.

Liens externes[modifier | modifier le code]