Lodger (album)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Lodger)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Lodger (homonymie).
Lodger

Album de David Bowie
Sortie
Enregistré septembre 1978 aux Mountain Studios, Montreux
mars 1979 aux Record Plant Studios, New York
Durée 35:07
Genre rock
Producteur David Bowie
Tony Visconti
Label RCA
Critique

Albums de David Bowie

Lodger est le treizième album studio de David Bowie, sorti en 1979.

Après Low et "Heroes", cet album marque la fin de la « trilogie berlinoise » du chanteur. Parmi les plus célèbres compositions, on retrouve "Boys Keep Swinging" et "D.J.".

L'album est ressorti en version remixé en 2017 par Tony Visconti dans le coffret A New Carrier In A New Town.

On remarque la présence du guitariste américain Adrian Belew à la mandoline et à la guitare, deux ans plus tard, il sera contacté par Robert Fripp pour faire partie de la nouvelle formation de King Crimson.

Liste des titres[modifier | modifier le code]

Toutes les chansons sont écrites et composées par David Bowie et Brian Eno, sauf indication contraire.

No TitreAuteur Durée
1. Fantastic Voyage 2:55
2. African Night Flight 2:54
3. Move OnBowie 3:16
4. YassassinBowie 4:10
5. Red Sails 3:43
6. D.J.Bowie, Eno, Alomar 3:59
7. Look Back In Anger 3:08
8. Boys Keep Swinging 3:17
9. RepetitionBowie 2:59
10. Red MoneyBowie, Alomar 4:17

Classement[modifier | modifier le code]

Classement (1979) Meilleure
place
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni (UK Singles Chart)[1] 4
Drapeau de la France France (SNEP)[2] 11
Drapeau des États-Unis États-Unis (Billboard 200)[3] 20

Musiciens[modifier | modifier le code]

  • David Bowie : chant, chœurs, piano (1, 6), synthétiseur (4), Chamberlin (6), guitare (8, 10)
  • Brian Eno : synthétiseur (5, 7), ambient drones (1), traitements de piano (2) et guitare (5), piano (2), cuivres (7), chœurs (4)
  • Adrian Belew : guitare (3, 5, 6, 8-10), mandoline (1)
  • Carlos Alomar : guitare (2-7, 9, 10), batterie (8), chœurs (4)
  • Tony Visconti : guitare (3, 4), mandoline (1), basse (8), chœurs (1, 3, 4, 7, 8, 10)
  • Dennis Davis : batterie (1, 4-6, 9, 10), percussions (2, 3, 7), basse (8), chœurs (4)
  • George Murray : basse sauf sur (8), chœurs (4)
  • Simon House : violon (4, 5, 8, 9), mandoline (1), chœurs (4)
  • Sean Mayes : piano (1, 3, 5, 7)
  • Roger Powell : synthétiseurs (9, 10)
  • Stan Harrison : saxophone (5)

Notes et références[modifier | modifier le code]