Lili Fatale (bande dessinée)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Lili Fatale.

Lili Fatale est une bande dessinée pour adultes, à caractère érotique et politique, de Gérard Lauzier (scénario et dessin) parue en 1974 dans Pilote puis, en album, chez Dargaud.

L'histoire[modifier | modifier le code]

Lili Fatale, la célèbre aventurière, coule désormais une vie tranquille sous les apparences d'une simple ménagère auprès de son mari Lucien, un modeste employé de bureau. Un beau jour, elle voit débarquer dans son appartement de banlieue une ancienne connaissance, Viviane accompagnée de son garde du corps, qui cherche à l'entrainer dans de nouvelles aventures : la guérilla Bobocalangaise aurait en effet un impérieux besoin d'elle pour lutter contre le régime corrompu du président Goloso. Lili commence par refuser mais des agents de Goloso qui ont suivi Viviane surviennent et le naturel reprend vite le dessus. Après avoir vaincu tous ses agresseurs, Lili décide alors d'accompagner Viviane au Bobocaland et de se joindre à la résistance.

Commentaire[modifier | modifier le code]

Lili Fatale, qui est la première bande-dessinée de Lauzier, révèle dès l'abord tout le gout de son auteur pour la caricature et la provocation. En vraie héroïne de bande dessinée, Lili Fatale est dotée d'une capacité surhumaine, la chatouille de combat, apprise auprès d'anciens maitres orientaux. Cet art martial lui permet de neutraliser tout agresseur par une chatouille provoquant un rire paralysant. Sans être dotée d'un visage très avenant, Lili est néanmoins une parfaite athlète et son corps mince et musclé, ses seins petits et fermes, sont un régal pour les yeux. En vraie aventurière, Lili n'a aucune pudeur et si, au bout de quelques pages, elle se retrouve parfaitement nue cela ne l'empêche aucunement d'évoluer dans la jungle bobocalandaise avec une parfaite aisance. D'ailleurs, elle n'a aucune retenue pour faire part de ses envies et le mercenaire le plus viril et le plus endurci passe auprès d'elle pour un simple collégien. Contre toute attente, cette formidable aventurière est amoureuse d'un minable et frêle employé de bureau dénué de virilité et qui ne la mérite aucunement.

La jungle bobocalangaise est un pays imaginaire ayant subi les conséquences de la guerre froide et des luttes d'influences entre grandes puissances. Si cette politique a produit certains effets au point que le grand sorcier de la tribu a été renommé en commissaire politique, les autochtones se sont adaptés et, le naturel revenant au galop, les réunions d'auto critiques se sont transformées en racontars de prouesses sexuelles. Dans cette jungle, les amoureux du retour à la nature ne sont pas forcément les biens venus et leur idéal ridicule se retrouve vite confronté à la réalité. Un couple de citadins (on parlerait aujourd'hui de Bobos) qui a abandonné une vie facile se retrouve ainsi, sans rien y comprendre, les esclaves sexuels du village.

Lauzier accumule les images provocantes et, au risque d'être accusé de racisme ou de dérive d'extrême droite, délivre un message à rebours des idéaux des années 1970 qu'il considère paradoxalement comme des idées reçues.

Publications[modifier | modifier le code]

Lili Fatale a été partiellement publié, - en noir et blanc et en ayant les honneurs de la couverture -, dans le mensuel Pilote de janvier 1974. L'album fut ensuite publié par Dargaud.

Bibliographie[modifier | modifier le code]