Ligue mondiale de water-polo masculin 2012

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Ligue mondiale de water-polo
Généralités
Sport water-polo
Organisateur(s) Fédération internationale de natation
Édition 11e
Lieu(x) Almaty (Kazakhstan)
Date du
au
Participants Qualifications : 19 équipes,
super finale : 8.
Matchs joués Qualifications : 42,
super finale : 24.
Site web officiel La Ligue mondiale sur le site de la FINA

Palmarès
Tenant du titre Serbie
Vainqueur Drapeau : Croatie Croatie
Deuxième Espagne
Troisième Italie
Meilleur(s) buteur(s) Maro Joković (Croatie)

Navigation

La Ligue mondiale 2012 est la onzième édition de la Ligue mondiale de water-polo masculin, compétition annuelle organisée par la Fédération internationale de natation (FINA).

Chaque zone continentale organise des qualifications entre équipes invitées à participer. Leurs huit vainqueurs participent à une super finale, organisée du 12 au 17 juin 2012 à Almaty, au Kazakhstan. Lors du dernier match de cette super finale, l'équipe de Croatie remporte la compétition.

L'équipe vainqueur et celle d’Italie, troisième, obtiennent une place qualificative au tournoi masculin des Championnats du monde de natation 2013 de Barcelone, en Espagne (dont l’équipe nationale est déjà qualifiée comme représentant le pays hôte)[1].

Équipes participant à la super finale[modifier | modifier le code]

Le règlement pour 2012 prévoit deux qualifiées pour l'Amérique, deux pour l'Asie et l’Océanie, trois pour l’Europe et la qualification automatique de l’équipe de la fédération hôte.

Compétition Date Lieu Nombre de places Qualifiés
Pays organisateur 1 Drapeau : Kazakhstan Kazakhstan
Zone africaine aucun aucun 0 -
Zone américaine 10 au 13 mai 2012 Tustin (États-Unis) 2 Drapeau : États-Unis États-Unis
Drapeau : Brésil Brésil
Zones asiatiques et océanienne 3 au 5 mai 2012
8 au 10 mai
Shanghai (Chine) et
Chiba (Japon)
2 Drapeau : Australie Australie
Drapeau : République populaire de Chine Chine
Zone européenne 15 novembre 2011 - 20 mars 2012 matches aller-retour 3 Drapeau : Croatie Croatie
Drapeau : Espagne Espagne
Drapeau : Italie Italie
TOTAL 8

Organisation[modifier | modifier le code]

Chaque fédération participe verse 25 000 dollars des États-Unis de frais de participation. La prime minimale est de 15 000 dollars pour les équipes non qualifiées et celle terminant huitième de la super finale. Elle augmente de 5 000 en 5 000 dollars jusqu'à la quatrième place. Les trois premiers de la super finale remportent respectivement 50 000, 70 000 et 100 000 pour le vainqueur[2].

En novembre 2011, est annoncé que la super finale a lieu à Almaty, au Kazakhstan. C'est la première super finale masculine organisée dans l'un des pays de l’Asia Swimming Federation[3].

Qualifications[modifier | modifier le code]

Les équipes nationales sont invitées par la FINA à participer aux qualifications de la Ligue mondiale d'après leurs résultats ou leurs progrès récents. Ces qualifications sont organisées par zone continentale ou par regroupement de deux zones continentales selon le nombre d'équipes participantes. Qu'elles soient jouées en matches aller-retour ou en tournoi d’une semaine, les qualifications supposent que chaque équipe joue deux fois contre ses adversaires.

Les matches ne peuvent pas se terminer sur un score d'égalité. Une séance de tirs au but (« T ») départage les équipes. Dans ce cas-là, le vainqueur marque deux points au classement et le perdant un point, au lieu respectivement de trois points et zéro point en cas de score inégal.

Afrique[modifier | modifier le code]

La FINA prévoit un tournoi africain de qualification en mai 2012 bien qu'aucun quota n’est prévu pour l'Afrique dans le règlement de la compétition pour 2012[4].

Amérique[modifier | modifier le code]

La FINA prévoit un tournoi américain de qualification du 10 au 13 mai 2012, à Tustin, en Californie (États-Unis)[5].

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 États-Unis 12 4 4 0 0 56 11 +45
2 Brésil 6 4 2 0 2 24 39 -15
3 Canada 0 4 0 0 4 19 49 -30

Les équipes des États-Unis et du Brésil se qualifient pour la super finale.

Date Score Quarts-temps
10 mai États-Unis 14-1 Brésil 3-0 ; 3-0 ; 6-0 ; 2-1[6]
11 mai Canada 6-13 Brésil - ; - ; - ; -
11 mai États-Unis 11-2 Canada 3-2 ; 2-0 ; 3-0 ; 3-0[7]
12 mai Brésil 8-5 Canada - ; - ; - ; -
12 mai Brésil 2-14 États-Unis 4-2 ; 4-0 ; 3-0 ; 3-0[8]
13 mai Canada 6-17 États-Unis 1-4 ; 2-7 ; 3-3 ; 0-3[9]

Le 11 mai, l'équipe du Brésil joue un match amical supplémentaire avec l’équipe « junior » des États-Unis.

Asie et Océanie[modifier | modifier le code]

La FINA prévoit un tournoi de qualification commun aux zones asiatique et océanienne du 3 au 5 mai 2012, à Shanghai, en République populaire de Chine et du 8 au 10 mai à Chiba, au Japon.

Les équipes d’Australie et de Chine se qualifient pour la super finale pour laquelle celle du Kazakhstan l’était déjà en tant que représentant du pays organisateur.

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 Australie 18 6 6 0 0 80 25 +55
2 Chine 9 6 3 0 3 40 55 -15
3 Japon 9 6 3 0 3 49 53 -4
4 Kazakhstan 0 6 0 0 6 28 64 -36

L'équipe de Chine termine deuxième car elle a battu celle du Japon sur un score cumulé de dix-sept buts à seize.

Date Score Quarts-temps
Tournoi de Shanghai.
3 mai Japon 12-9 Kazakhstan - ; - ; - ; -
3 mai Chine 1-14 Australie 0-3 ; 1-4 ; 0-3 ; 0-4[10]
4 mai Australie 14-7 Japon 2-1 ; 3-2 ; 5-1 ; 4-3[10]
4 mai Chine 8-4 Kazakhstan - ; - ; - ; -
5 mai Kazakhstan 5-10 Australie 2-3 ; 1-1 ; 1-4 ; 1-2[10]
5 mai Chine 11-12 Japon - ; - ; - ; -
Tournoi de Chiba.
8 mai Chine 9-4 Kazakhstan - ; - ; - ; -
8 mai Japon 4-10 Australie 0-1 ; 1-2 ; 2-3 ; 1-4[11]
9 mai Australie 15-3 Kazakhstan 2-1 ; 5-1 ; 6-1 ; 2-0[11]
9 mai Japon 4-6 Chine - ; - ; - ; -
10 mai Australie 17-5 Chine 4-2 ; 4-1 ; 5-2 ; 4-0[11]
10 mai Japon 10-3 Kazakhstan - ; - ; - ; -

Europe[modifier | modifier le code]

Les douze équipes européennes invitées sont réparties en trois groupes à l'intérieur desquels les équipes se rencontrent en matches aller et retour du 15 novembre 2011 à une sixième journée prévue le 20 mars 2012[12].

Le premier de chaque groupe se qualifie pour la super finale.

Le tenant du titre depuis l'édition 2010, l'équipe de Serbie, et le vainqueur de celle de 2009, l'équipe du Monténégro, ne sont pas inscrits aux qualifications de la Ligue mondiale 2012.

Groupe A[modifier | modifier le code]

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 Italie 12 4 4 0 0 54 16 +38
2 Russie 6 4 2 0 2 32 43 -11
3 Grande-Bretagne 0 4 0 0 4 24 51 -27
Date Score Quarts-temps
15 novembre 2011 Italie 16-5[13] Russie - ; - ; - ; -
6 décembre 2011 Grande-Bretagne 6-14 Italie 1-5 ; 1-4 ; 3-2 ; 1-3[14]
11 janvier 2012 Russie 12-8[15] Grande-Bretagne - ; - ; - ; -
21 février 2012 Russie 4-10 Italie 1-2 ; 2-3 ; 1-1 ; 0-4[16]
6 mars 2012 Italie 14-1 Grande-Bretagne 4-0 ; 3-1 ; 3-0 ; 4-0[17]
20 mars 2012 Grande-Bretagne 9-11 Russie 2-2 ; 3-3 ; 3-4 ; 1-2[18]

Groupe B[modifier | modifier le code]

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 Croatie 11 4 3 1 0 48 33 +15
2 Allemagne 5 4 1 2 1 41 45 -4
3 Macédoine 2 4 0 1 3 30 41 -11
Date Score Quarts-temps
15 novembre 2011 Croatie 11-11
16-15 a.T[19].
Allemagne 3-2 ; 3-3 ; 2-4 ; 3-2
T : 5-4
17 décembre 2011 Allemagne 8-5 Macédoine 1-0 ; 3-1 ; 2-3 ; 2-1[20]
5 janvier 2012 Macédoine 8-9 Croatie 1-3 ; 4-2 ; 1-3 ; 2-1[21]
14 février 2012 Allemagne 6-11 Croatie 2-3 ; 1-2 ; 2-3 ; 1-3[22]
6 mars 2012 Croatie 12-4 Macédoine 4-1 ; 2-1 ; 3-2 ; 3-0[23]
20 mars 2012 Macédoine 9-9
13-12 a.T.
Allemagne 1-4 ; 3-2 ; 2-1 ; 3-2 ; T : 4-3[24]

Groupe C[modifier | modifier le code]

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 Espagne 12 6 4 0 2 60 40 +20
2 Grèce 12 6 4 0 2 55 40 +15
3 Roumanie 12 6 4 0 2 65 46 +19
4 Turquie 0 6 0 0 6 27 81 -54

Le classement final est établi selon les seuls résultats des confrontations de ces trois équipes à égalité de points[25].

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 Espagne 6 4 2 0 2 34 32 +2
2 Grèce 6 4 2 0 2 32 31 +1
3 Roumanie 6 4 2 0 2 33 35 -2
Date Score Quarts-temps
12 novembre 2011 Roumanie 16-8[26] Turquie 6-2 ; 4-0 ; 3-3 ; 3-3
15 novembre 2011 Espagne 8-7[27] Grèce 2-1 ; 1-3 ; 2-1 ; 3-2
6 décembre 2011 Roumanie 9-8 Espagne 5-2 ; 1-0 ; 0-5 ; 3-1[28]
17 décembre 2011 Grèce 14-5 Turquie 3-0 ; 4-2 ; 2-0 ; 5-3[29]
5 janvier 2012 Turquie 3-16[30] Roumanie - ; - ; - ; -
7 janvier 2012 Grèce 9-7 Espagne 2-2 ; 4-2 ; 1-1 ; 2-2
21 février 2012 Roumanie 8-6 Grèce 1-1 ; 2-4 ; 1-2 ; 3-0[31]
21 février 2012 Turquie 5-14 Espagne 1-6 ; 0-2 ; 2-2 ; 2-4[32].
6 mars 2012 Espagne 11-7 Roumanie 4-2 ; 3-1 ; 1-3 ; 3-1[33]
6 mars 2012 Turquie 3-9 Grèce - ; - ; - ; -
20 mars 2012 Grèce 10-9 Roumanie 3-3 ; 5-2 ; 1-2 ; 1-2[18]
20 mars 2012 Espagne 12-3 Turquie 4-1 ; 3-0 ; 3-1 ; 2-1[18]

Super finale[modifier | modifier le code]

La super finale entre les huit qualifiés a lieu du 12 au 17 juin 2012 dans la piscine du complexe Rakhat-Fitness, à Almaty, au Kazakhstan. Le bassin se situe près du Stade central où joue l'équipe de football du FC Kairat Almaty.

Tour préliminaire[modifier | modifier le code]

Ce tour détermine les rencontres des quarts de finale selon le classement final des équipes de chacun des deux groupes.

Les matches ne peuvent pas se terminer sur un score d'égalité. Une séance de tirs au but (« T ») départagent les équipes. Dans ces cas, le vainqueur marque deux points au classement et le perdant un point, au lieu respectivement de trois points et zéro point en cas de score inégal.

Groupe A[modifier | modifier le code]

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 Italie 8 3 2 1 0 30 24 +6
2 États-Unis 6 2 2 0 1 22 19 +3
3 Chine 2 3 0 1 2 26 28 -2
4 Kazakhstan 2 3 0 2 1 30 37 -7
Date Score Quarts-temps
12 juin Italie 10-9 Chine 2-2 ; 2-3 ; 4-2 ; 2-2[34]
12 juin États-Unis 11-8 Kazakhstan 4-4 ; 4-1 ; 2-0 ; 1-3[34]
13 juin États-Unis 6-4 Chine 2-1 ; 1-0 ; 1-2 ; 2-1[35]
13 juin Italie 10-10
13-10 a.T.
Kazakhstan 3-1 ; 5-3 ; 1-3 ; 1-3 ; T : 3-0[35],[36]
14 juin Italie 7-5 États-Unis 2-3 ; 3-0 ; 0-2 ; 2-0[37]
14 juin Chine 8-8 Kazakhstan 3-2 ; 2-2 ; 2-3 ; 1-1 ; T : 5-4[37]

Groupe B[modifier | modifier le code]

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 Croatie 9 3 3 0 0 41 20 +21
2 Espagne 6 3 2 0 1 22 17 +5
3 Australie 3 2 1 0 2 33 28 +5
4 Brésil 0 3 0 0 3 12 43 -31
Date Score Quarts-temps
12 juin Croatie 14-11 Australie 6-2 ; 3-2 ; 4-2 ; 1-5[34]
12 juin Brésil 3-8 Espagne 3-3 ; 0-2 ; 0-2 ; 0-1[34]
13 juin Croatie 7-6 Espagne 4-2 ; 1-0 ; 1-2 ; 1-2[35]
13 juin Brésil 6-13 Australie 2-2 ; 1-4 ; 2-4 ; 1-3[35]
14 juin Croatie 20-3 Brésil 3-2 ; 7-0 ; 6-1 ; 4-0[37]
14 juin Australie 7-8 Espagne 2-0 ; 2-2 ; 0-4 ; 3-2[37]

Phase finale pour la première place[modifier | modifier le code]

Les huit équipes participent aux quarts de finale : les premiers de chaque groupe affrontent les quatrièmes de l'autre, les deuxièmes et les troisièmes de groupe différent s'opposant.

Quarts de finale[modifier | modifier le code]

Date Score Quarts-temps
15 juin États-Unis (2A) 7-5 Australie (3B) 3-1 ; 2-0 ; 0-1 ; 2-3[38]
15 juin Chine (3A) 1-11 Espagne (2B) 0-3 ; 0-2 ; 1-2 ; 0-4[38]
15 juin Italie (1A) 14-1 Brésil (4B) 3-0 ; 4-1 ; 3-0 ; 4-0[38]
15 juin Kazakhstan (4A) 6-13 Croatie (1B) 2-2 ; 2-3 ; 0-4 ; 2-4[38]

Demi-finales[modifier | modifier le code]

Date Score Quarts-temps
16 juin États-Unis (2A/3B) 10-11 Croatie (4A/1B) 4-3 ; 3-3 ; 1-2 ; 2-3[39]
16 juin Espagne (3A/2B) 9-7 Italie (1A/4B) 2-1 ; 1-0 ; 1-3 ; 1-1 ; T : 4-2[39]

Finale[modifier | modifier le code]

Finale Croatie 8–8 Espagne Piscine centrale à Almaty (Kazakhstan)
17 juin 2012
15 h 10
Sandro Sukno 3
Miho Bošković 2
Andro Bušlje 1
Igor Hinić 1
Maro Joković 1
(2-1 ; 2-3 ; 2-2 ; 2-2) 3 Albert Español
1 Blai Mallarach
1 David Martin
1 Marc Minguell
1 Iván Pérez
1 Xavi Valles

hvs.hr
Tirs au but
10-9

Matches de classement[modifier | modifier le code]

Date Score Quarts-temps
Matches de classement 3e/4e
17 juin États-Unis 6-7 Italie 1-1 ; 2-3 ; 1-2 ; 2-1[40]
Matches de classement 5e/8e
16 juin Australie 6-7 Kazakhstan 1-2 ; 1-1 ; 2-2 ; 2-2[39]
16 juin Chine 10-7 Brésil 2-1 ; 1-2 ; 2-3 ; 5-1[39]
17 juin
5e/6e
Kazakhstan 7-5 Chine 4-1 ; 1-1 ; 2-1 ; 0-2[40]
17 juin
7e/8e
Australie 13-2 Brésil 2-0 ; 3-0 ; 6-1 ; 2-1[40]

Honneurs[modifier | modifier le code]

Classement final[modifier | modifier le code]

Équipes
1 Drapeau : Croatie Croatie
2 Drapeau : Espagne Espagne
3 Drapeau : Italie Italie
4 Drapeau : États-Unis États-Unis
5 Drapeau : Kazakhstan Kazakhstan
6 Drapeau : République populaire de Chine Chine
7 Drapeau : Australie Australie
8 Drapeau : Brésil Brésil

En gras, les premier et troisième du classement se qualifient pour le tournoi masculin des Championnats du monde de natation 2013 de Barcelone, en Espagne (dont l’équipe nationale est déjà qualifiée comme représentant le pays hôte)[1].

Médaille Équipe lors du dernier match[41]
Or Drapeau : Croatie Croatie : Ratko Rudić (entraîneur)
Josip Pavić (gardien), Damir Burić, Miho Bošković, Nikša Dobud, Maro Joković, Anđelo Šetka, Petar Muslim, Andro Bušlje, Sandro Sukno, Samir Barač, Igor Hinić, Ivan Buljubašić et Frano Karač
Argent Drapeau : Espagne Espagne : Rafael Aguilar (entraîneur)
Iñaki Aguilar (gardien), Mario García, Blai Mallarach, Balazs Sziranyi, Guillermo Molina, Marc Minguell, David Martín, Albert Español, Xavier Vallés, Felipe Perrone, Iván Pérez, Xavier García Gadea et Daniel López-Pinedo (gardien)
Bronze Drapeau : Italie Italie :

Honneurs[modifier | modifier le code]

Le meilleur buteur de la super finale est le Croate Maro Joković[40].

Sont désignés meilleur joueur l’Espagnol Felipe Perrone et meilleur gardien l’Italien Stefano Tempesti[40].

Sources et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Tim Hartog, « Four more Barcelona 2013 participants known », waterpoloworld.com, 18 juin 2012 ; page consultée le 23 juin 2012.
  2. [PDF] FINA Men’s Water Polo World League 2012 Rules & Regulations for National Federations, fina.org, page 7 ; fichier consulté le 28 septembre 2011.
  3. Wolfgang Philipps, « Almaty to host 2012 World League Super Final », waterpolo-world.com, 25 novembre 2011 ; page consultée le 25 novembre 2011.
  4. [PDF] FINA Men’s Water Polo World League 2012 Rules & Regulations for National Federations, fina.org, page 3 ; fichier consulté le 28 septembre 2011.
  5. Calendrier des qualifications américaines de la Ligue mondiale masculine, USA Water Polo, 17 avril 2012 ; page consultée le 5 mai 2012.
  6. « USA Men Top Brazil 14-1 To Open FINA World League Prelims », USA Water Polo, 10 mai 2012 ; page consultée le 11 mai 2012.
  7. « USA Men Down Canada 11-2 On Day Two Of FINA World League Prelims », USA Water Polo, 11 mai 2012 ; page consultée le 12 mai 2012.
  8. « USA Men Defeat Brazil 14-2 To Remain Undefeated At FINA World League Prelims », USA Water Polo, 12 mai 2012 ; page consultée le 13 mai 2012.
  9. « USA Men Close Out FINA World League Prelims With 17-6 Win Over Canada », USA Water Polo, 13 mai 2012 ; page consultée le 14 mai 2012.
  10. a b et c Résumés des matches de l’équipe masculine d’Australie aux qualifications de la Ligue mondiale, Australian Water Polo, 4 au 6 mai 2012.
  11. a b et c Résumé des matches de l’équipe d’Australie au tournoi de Chiba, Australian Water Polo, mai 2012.
  12. Calendrier, fina.org, 17 août 2011 ; page consultée le 27 août 2011.
  13. Résultats de la première journée, Waterpolo Development World, 15 novembre 2011 ; page consultée le 15 novembre 2011.
  14. « World League – Seconda giornata », Waterpolo Development World, 6 décembre 2011 ; page consultée le 7 décembre 2011.
  15. Tim Hartog, « Russia beats Great Britian for first win », Waterpolo World, 11 janvier 2012 ; page consultée le 27 janvier 2012.
  16. « Italia in Superfinal », Federazione Italiana Nuoto, 21 février 2012 ; page consultée le 21 février 2012.
  17. « World League. Italia-Gran Bretagna 14-1 », Federazione Italiana Nuoto, 6 mars 2012 ; page consultée le 7 mars 2012.
  18. a b et c Tim Hartog, « Spain qualifies for Super Final », waterpoloworld.com, 20 mars 2012 ; page consultée le 20 mars 2012.
  19. Tim Hartog, « Germany bows to Croatia on penalties », waterpolo-world.net, 15 novembre 2011 ; page consultée le 16 novembre 2011.
  20. Wasserballer mit Pflichtsieg gegen Mazedonien, Zeit Online, 17 décembre 2011 ; page consultée le 18 décembre 2011.
  21. « Teško do bodova u Skopju », crowaterpolo.com, 5 janvier 2012 ; page consultée le 6 janvier 2012.
  22. Wolfgang Philipps, « Profis stoppen „müde Krieger“ », waterpoloworld.de, 14 février 2012 ; page consultée le 15 février 2012.
  23. Vedran Filipović, « Sukno - Makedonija 5:4 », SportnetHr, 6 mars 2012 ; page consultée le 7 mars 2012.
  24. Wolfgang Philipps, « Déjà-vu ohne Fünf », waterpoloworld.de, 15 mars 2012 ; page consultée le 16 mars 2012.
  25. « PR 16 - European preliminaries: Spain gets final ticket to Super Final », fina.org, 21 mars 2012 ; page consultée le 21 mars 2012.
  26. Tim Hartog, « FINA World League set for start », waterpolo-world.com, 14 novembre 2011 ; page consultée le 14 novembre 2011.
  27. « España debuta con victoria en la World League », Real Federación Española de Natación, 15 novembre 2011 ; page consultée le 16 novembre 2011.
  28. « Liga Mundial / España cae ante Rumanía (9—8) », Real Federación Española de Natación, 6 décembre 2011 ; page consultée le 6 décembre 2011.
  29. « Σε καλό δρόμο η Εθνική μας! », Aquatic News, 17 décembre 2011 ; page consultée le 18 décembre 2011.
  30. « World League – Terza giornata », Waterpolo Development World, mise à jour du 5 janvier 2012 ; page consultée le 6 janvier 2012.
  31. Tim Hartog, « Italy in World League Super Final », waterpolworld.com, 21 février 2012 ; page consultée le 21 février 2012.
  32. « Liga Mundial: España derrota a Turquía (5—14) », Real Federación Española de Natación, 21 février 2012 ; page consultée le 21 février 2012.
  33. « Liga Mundial: España bate a Rumanía (11—7) », Real Federación Española de Natación, 6 mars 2012 ; page consultée le 6 mars 2012.
  34. a b c et d Gergely Csurka, « Super Final 2012 (Men): China almost upsets World champion Italy », fina.org, 12 juin 2012 ; page consultée le 13 juin 2012.
  35. a b c et d Gergely Csurka, « Super Final 2012 (Men): Croatia clinches top spot, Kazakhs lose to Italy in shootout », fina.org, 13 juin 2012 ; page consultée le 15 juin 2012.
  36. « Pallanuoto: Superfinal WL ad Almaty. Italia-Kazakhstan 13-10 ai rigori », Federazione Italiana Nuoto, 13 juin 2012 ; page consultée le 13 juin 2012.
  37. a b c et d Gergely Csurka, « Super Final 2012 (Men): Italy and Croatia top respective groups », fina.org, 14 juin 2012 ; page consultée le 15 juin 2012.
  38. a b c et d Gergely Csurka, « Super Final 2012 (Men): Croatia, Italy, Spain and USA advance to semis », fina.org, 15 juin 2012 ; page consultée le 15 juin 2012.
  39. a b c et d Gergely Csurka, « Super Final 2012 (Men): Spain upsets Italy, meets Croatia in final », fina.org, 16 juin 2012 ; page consultée le 17 juin 2012.
  40. a b c d et e Gergely Csurka, « Super Final 2012 (Men): Croatia beats Spain to clinch first World League title  », fina.org, 17 juin 2012 ; page consultée le 23 juin 2012.
  41. Liste des joueurs pour la finale, Hrvatski vaterpolski savez, 17 juin 2012 ; page consultée le 17 juin 2012.