L'Indien d'Amérique du Nord

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Page de couverture, première édition, 1907
Mère et enfant Assiniboin, The North American Indian, 1928

L'Indien d'Amérique du Nord (The North American Indian) est une collection de photographies réalisée par Edward Sheriff Curtis entre 1907 et 1930.

En 1906, J.P. Morgan, un financier et un banquier américain richissime, offrit 15 000 dollars par an durant cinq ans à Curtis pour une série sur l'Indien d'Amérique du Nord, en vingt volumes et 1 500 photographies. En contrepartie, Morgan devait recevoir vingt-cinq assortiments et cinq cents copies originales. La photographie n'était pas le seul but de Curtis ; il voulait également documenter autant que possible la vie traditionnelle des Indiens d'Amérique avant qu'elle ne disparaisse. Dans son introduction au premier volume, en 1907, Curtis écrivait : « [...] les informations qui doivent être recueillies, au bénéfice des générations futures, en respectant le mode de vie d'une des plus grandes races de l'Humanité, doivent l'être immédiatement ou cette possibilité disparaîtra à jamais. »[1].

Curtis fit plus de 10 000 enregistrements sonores sur cylindres de cire, de musique et de dialectes indiens. Il prit plus de 40 000 clichés de plus de 80 tribus. Il prit note des coutumes et histoires tribales et décrivit la nourriture traditionnelle, les habitations, vêtements, loisirs, cérémonies et traditions funéraires. Il écrivit des notices biographiques des chefs de tribus. La plupart du temps, ce matériel est demeuré unique dans l'histoire.

La collection en elle-même compte 2 000 photographies accompagnées de textes. Les plaques originales se trouvent à l'université Northwestern. La bibliothèque du Congrès a scanné ces clichés et les a mis en ligne.


Galerie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « [...] the information that is to be gathered, for the benefit of future generations, respecting the mode of life of one of the great races of mankind, must be collected at once or the opportunity will be lost for all time. » — Edward Curtis (en) General Introduction

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :