L'Étrange Histoire de Benjamin Button (nouvelle)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Pour le film du même nom, voir L'Étrange Histoire de Benjamin Button

L'Étrange Histoire de Benjamin Button
Publication
Auteur Francis Scott Fitzgerald
Titre d'origine
The Curious Case of Benjamin Button
Langue Anglais américain
Parution Drapeau : États-Unis ,
Colliers Magazine
Traduction française
Traduction Suzanne Mayoux
Parution
française
Les Enfants du jazz,
1967, Gallimard
Intrigue
Genre Fantastique
Personnages Benjamin Button

L'Étrange Histoire de Benjamin Button (The Curious Case of Benjamin Button) est une nouvelle fantastique de Francis Scott Fitzgerald, d'abord publiée dans Colliers Magazine le , avant de figurer dans l'anthologie de nouvelles Tales of the Jazz Age. En développement pendant de nombreuses années par le patron de studio Ray Stark, les droits furent cédés par la Ray Stark Estate pour la récente adaptation du film éponyme réalisé par David Fincher.

Résumé[modifier | modifier le code]

En 1860, dans le Baltimore d'avant-guerre, Mr. et Mrs. Roger Button occupent une situation enviable. Leur enfant à venir s'apprête à voir le jour dans l'hôpital de la ville. Mais celui-ci, qu'ils baptiseront Benjamin, ne correspond pas à leur légitime attente. Né vieillard, il a l'apparence d'un homme de 70 ans mesurant 1,75 m. Les premières années seront difficiles pour l'enfant ridé et rejeté par tous, jusqu'à l'université qui refuse son inscription.

Mais le temps semble atténuer ses souffrances et son corps rajeunit de jour en jour. Alors qu'il paraît avoir 50 ans, il fait la rencontre de la jeune Hildegarde Moncrief, attirée par les hommes mûrs. L'attirance est mutuelle et le mariage ne tarde pas. La petite famille s'agrandit avec l'arrivée de Roscoe mais la tension s'installe aussi dans le couple. Tandis qu'elle vieillit naturellement, Benjamin gagne en jeunesse physique et se livre aux occupations frivoles après avoir combattu lors de la Guerre hispano-américaine.

À présent accepté par l'université, il y devient vite une vedette par ses exploits sportifs. Mais sa croissance inversée ne s'arrête pas à cette période dorée et l'enfance le guette. Voulant à nouveau s'engager dans la guerre, il est logiquement refusé et doit se résigner à rejoindre les jeunes enfants auxquels il ressemble à présent. Dans le jardin d'enfants, il découvre les plaisirs simples et l'arôme du lait qu'on lui donne sera son dernier souvenir…

Narrateur[modifier | modifier le code]

  • Le narrateur est omniscient car il connaît les personnages par l’extérieur et par l'intérieur (il sait tout).
  • Le narrateur n’est pas neutre. Il dit qu’il va nous raconter une histoire et nous laissera seuls juges, pourtant tout au long de la nouvelle il fait des commentaires, des jugements, donne son opinion, fait de l’humour et de l’ironie.

Benjamin et son rapport avec le temps[modifier | modifier le code]

Il est toujours en décalage par rapport aux autres et lui-même. Quand il est né, il avait le physique d’un homme de 70 ans ce qui fait de lui quelqu'un de différent dès sa naissance. De plus il a conscience d'être la seule personne au monde à vivre cet étrange phénomène car il a fait des recherches. Il doit affronter les regards des autres. Son père le rejette au début. Sa femme pense qu’il fait exprès de rajeunir et son fils en a honte.

Les hypothèses données pour sa maladie[modifier | modifier le code]

Différentes explications sont données:

  • Benjamin Button: Il consulte des revues médicales mais ne trouve rien, pas de réponses.
  • Narrateur: Il croit que c’est un anachronisme, car selon lui, la mère de Benjamin aurait dû accoucher à la maison, ce qui était plus courant à l’époque (trop en avance par rapport à leur temps).
  • Sa femme/son fils: Ils croient qu’il abuse des bains de jouvence.
  • Gens du village et autres: Que Benjamin est le père de son père; que c’est le frère de son père; que c’est le frère de son père mais qu’il a passé 40 ans en prison; que c’est l’incarnation du diable; que c’est un bandit très recherché.

Traductions[modifier | modifier le code]

  • L'Étrange Histoire de Benjamin Button, traduit par Suzanne Mayoux, in Les Enfants du jazz, Gallimard, 1967
  • L'Étrange Histoire de Benjamin Button, traduit par Dominique Lescanne, Pocket, 2009
  • L'Étrange Histoire de Benjamin Button, traduit par Véronique Béghain, in Romans, nouvelles et récits, tome 1, Gallimard, 2012

Adaptation[modifier | modifier le code]

En 2008, David Fincher réalise une adaptation avec Brad Pitt dans le rôle-titre et Cate Blanchett. L'histoire diffère grandement de celle du livre. Seuls le titre, le nom du héros et le processus de rajeunissement demeurent.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]