Knowledge acquisition and documentation structuring

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant l’informatique
Cet article est une ébauche concernant l’informatique.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

KADS (knowledge acquisition and documentation structuring) est une méthode d’analyse et de modélisation des connaissances permettant de concevoir un système d’information structuré.

Cycle de modélisation KADS[modifier | modifier le code]

KADS se propose de modéliser l’ensemble des connaissances d’une organisation par le biais d’un cycle d’acquisition des connaissances, le cycle de modélisation KADS :

Niveau de l’organisation :

  • Modèle de l’organisation : décrit le contexte d’organisation du système
  • Modèle d’application : définit le problème à résoudre
  • Modèle de tâches : définit le découpage de tâches permettant la réalisation de la fonction du système et leur affectation aux différents acteurs

Niveau des savoirs :

  • Modèle d’expertise : composé de deux niveaux (domaine et inférence), il s’agit d’une approche fonctionnelle des connaissances nécessaires à la résolution des tâches assignées au système
  • Modèle de coopération : définit les tâches qui requièrent une coopération entre le système et les autres acteurs
  • Modèle fonctionnel/conceptuel : il s’agit de la réunion des modèles d’expertise et de coopération

Niveau des symboles :

  • Modèle de conception détaillée : ce modèle spécifie les choix de conception des méthodes de représentation et de manipulation des connaissances que le système doit utiliser pour implémenter le modèle conceptuel

Niveaux d'expertise[modifier | modifier le code]

On distingue quatre niveaux d’expertise de KADS :

  • le niveau domaine : des structures relient les concepts et leurs attributs. Pour résoudre un problème, on peut regrouper des relations à l’aide de modèles. Ainsi, le niveau domaine rassemble la connaissance indépendamment de toute utilisation ;
  • le niveau d’inférence : il contient les connaissances qui permettent la classification et la comparaison des données du niveau domaine. Ce niveau autorise la résolution de problèmes sur des thèmes précis ;
  • le niveau tâche : il décrit les opérations et les processus qu’effectuent les acteurs du système de gestion des connaissances pour atteindre un objectif donné. Une tache se décrit à l’aide d’un but, de termes de contrôle, d’une structure de tâche et d’une structure d’inférence ;
  • Le niveau stratégie : il explicite la démarche permettant la résolution de cas.

La méthode KADS est focalisée sur les méthodes de résolution des problèmes et peut même aboutir à un système d'aide à la décision. Elle permet une gestion accrue des connaissances, notamment des modèles de raisonnement.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Techniques de Représentation des Connaissances, F.-Y. Villemin, 2008.
  • (en) Jean-Baptiste Waldner, Principles of Computer-Integrated Manufacturing, John Wiley & Sons, septembre 1992. (ISBN 978-0-471-93450-9).