Knack

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Knack (homonymie).
Une paire de knacks

La knack est une spécialité culinaire alsacienne, et plus particulièrement strasbourgeoise, dont les origines remontent au XVIe siècle. Il s'agit d'une saucisse longue et fine, légèrement incurvée, à base de viande de bœuf et de porc. Traditionnellement assaisonnée avec des épices et du sel et embossée dans un boyau naturel de mouton, cette charcuterie à pâte fine est légèrement fumée à chaud au bois de hêtre, ce qui donne à sa chair la couleur rose, brune ou orange foncée. Elle doit son nom au verbe allemand knacken, qui décrit le bruit que fait la saucisse quand sa peau éclate sous la dent.

Production[modifier | modifier le code]

La Knack d'Alsace est produite par des entreprises industrielles et par des charcuteries artisanales regroupées au sein de la Fédération Régionale des Bouchers Charcutiers traiteurs d'Alsace. La Knack est aujourd'hui le produit le plus consommé de la gamme de charcuterie alsacienne: 6000 tonnes de knack d'Alsace sur les 65000 tonnes de charcuterie alsacienne produites chaque année.

La Knack d'Alsace se caractérise par sa texture ferme et craquante, sa composition à base de viandes de porc et de bœuf et son goût délicatement fumé. En effet, la texture craquante de ce produit est si caractéristique que l'on utilise fréquemment le terme "knackant" pour la designer. Un embossage maitrisé dans un boyau naturel de mouton est garant de cette texture. Sa texture est également le résultat de l'apport de viande bœuf contenant des fibres différentes de celles de la viande de porc.

Son fumage naturel au bois de hêtre confère à la "Knack d'Alsace" un délicat goût fumé.

Histoire[modifier | modifier le code]

La "Knack d'Alsace" est une préparation charcutière très ancienne. La "Knackwurst" ancêtre de la "Knack d'Alsace" apparait dans les textes dès le début du XVI siècle.

Dès le XVII siècle, elle bénéficie d'une grande réputation populaire. Ainsi, par exemple en 1744, on offrit de grande quantité de "Knack d'Alsace" à la population strasbourgeoise pour célébrer la convalescence du Roi Louis XV.

Au XX siècle, l'histoire de la "Knack d'Alsace" se conjugue avec celle de l'Empire Allemand. L'Alsace est annexé par les allemands en 1871. Le développement de la charcuterie alsacienne est intimement lié avec cette annexion. cette dernière a contribué à préserver et à affirmer l'identité de l'Alsace notamment à travers des savoir-faire culinaires.

cet événement entraina l'installation d'allemands en Alsace. Certains d'entre eux étaient charcutiers. Ils eurent une profonde influence sur les techniques utilisées par les charcutiers alsaciens encore aujourd'hui. Ainsi, ils introduisirent une technique mécanisée qui permit à la Knack d'avoir une farce plus fine ou encore ils favorisèrent l'apparition de la technologie du cutter avec un moteur électrique.

La "Knack d'Alsace" est présente dans toutes les fêtes villageoises alsaciennes. Elles y sont servies par paire avec du pain et de la moutarde douce. La "Knack d'Alsace" est également un des ingrédient principal de la garniture accompagnant la Choucroute d'Alsace.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]