Kang Sehwang

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Kang Sehwang
Korea-Self portrait of Kang Sehwang-01.jpg

Autoportrait de Kang Sehwang à 71 ans. Région de Ganghwa. Peinture sur soie. Musée national de Corée. Trésor national N°. 590.

Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 77 ans)
SéoulVoir et modifier les données sur Wikidata
Romanisation révisée
Gang Se-hwangVoir et modifier les données sur Wikidata
McCune-Reischauer
Kang Se-hwangVoir et modifier les données sur Wikidata
Activité

Kang Sehwang (강세황, 姜世晃) était un lettré et peintre coréen, un calligraphe et un poète (calendrier lunaire : - ). C’était aussi un amateur d’arts et un des critiques les plus influents[1]. Son nom d’artiste était Pyoam (표암, 豹菴), son nom de courtoisie Gwangji (광지, 光之)[1]. Il est issu de la famille des Kang de Jinju. Il est né à Séoul dans une famille de lettrés[1]. En 1744, il s’installe à Ansan où il reste pendant près de 30 ans[1]. C’est dans cette ville qu’il forme le jeune Danwon au métier de peintre[2]. C’est seulement en 1774 qu’il entre au service de l’administration ce qui le fait retourner à Séoul où il reste jusqu’à sa mort[1]. Il a été envoyé à Pékin en 1784 où son œuvre fut grandement appréciée[1].

Kang Sehwang est l'un des "Songdo".

Paysage. Kang Sehwang, encre sur papier, 53,4×32,8 cm. Musée national de Corée

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d, e et f (en) http://www.artnet.com/library/04/0456/t045677.asp
  2. (fr) Kim Hong-do, peintre éminent de la dynastie Joseon. KBS world: http://rki.kbs.co.kr/french/program/program_koreanstory_detail.htm?No=23526

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :