Joseph Bernhaupt

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Joseph Bernhaupt
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Activité
UniversitaireVoir et modifier les données sur Wikidata

Joseph Bernhaupt (né en 1921) est un chercheur lorrain. Il est l'auteur d'une étude sur le cartulaire de Saint-Pierre-aux-Nonnains de Metz et d'un ouvrage sur les Malgré-nous.

Biographie[modifier | modifier le code]

Issu d'un un milieu modeste, Joseph Bernhaupt naît en Moselle en 1921[précision nécessaire], peu après le retour du district de Lorraine à la France[1]. Élève brillant, il poursuit des études supérieures de théologie et de philosophie, qui le destinent à la prêtrise[1]. Au début de la Seconde Guerre mondiale, après la promulgation de l'ordonnance rendant obligatoire le service militaire en Moselle annexée, les jeunes Mosellans sont appelés sous les drapeaux de l'occupant nazi[1]. En 1943, Joseph Bernhaupt est incorporé de force dans la Kriegsmarine, la marine de guerre allemande. Son navire est envoyé dans l'extrême Nord, pour contrer l'avance des Soviétiques. Peu après l'attentat contre Hitler, en juillet 1944, Joseph Bernhaupt parvient à déserter, échappant à une mort probable[1].

Après guerre, Joseph Bernhaupt poursuit ses recherches au grand séminaire de Nancy[1]. Après un mémoire d'études supérieures d'Histoire sur Le Cartulaire de l'abbaye Saint-Pierre-aux-Nonnains[2] de Metz[3],[4], il décide de se consacrer à l'enseignement des humanités dans le secondaire.

Suivant ses inclinations pour l'histoire et la mer, Joseph Bernhaupt deviendra ensuite bibliothécaire et archiviste au ministère de la mer[5], avant de devenir chef de cabinet, ce qui lui vaudra d'être nommé chevalier dans l’Ordre national du Mérite maritime en 2006[6].

En 1994, il publie un ouvrage sur les malgré-nous lorrains, ces oubliés de l'Histoire[7]. Évitant le piège de l'autobiographie, l'auteur y donne la parole à ses camarades d'infortune, avec le recul de l'historien.

Publications[modifier | modifier le code]

  • Nous n'avions pas vingt ans ou Le drame séculaire des Malgré Nous, Metz : éditions Serpenoise, 1994.
  • Fissures dans l’Église, Colloque virtuel, Étude, Société des Écrivains, janvier 2003.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b c d et e Joseph Bernhaupt dans Les nuits de France Culture: Mémoires du siècle
  2. L'édition du cartulaire de Saint-Pierre-aux-Nonnains de Metz se trouve à la bibliothèque du Grand Séminaire de Nancy, à Villers-lès-Nancy (les cahiers lorrains, n°1, 1991 (n.2, p.4))
  3. Revue d'histoire de l'Église de France, Année 1950, volume 36, Numéro 128 (p.298).
  4. Bibliographie des éditions de sources diplomatiques lorraines médiévales sur medievistique.univ-nancy2.fr
  5. Bottin Administratif, Paris, 4e trimestre 1981 sur histoire-dac.developpement-durable.gouv.fr
  6. L’écrivain combattant: Gazette de L’A.E.C., 14 mars 2006, n°109 (p.3)
  7. Nous n'avions pas vingt ans ou le drame séculaire des "Malgré nous", sur Katalog der Deutschen Nationalbibliothek