Joseph Baumhauer

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Joseph Baumhauer
Image dans Infobox.
Décès
Nom dans la langue maternelle
BaumhauerVoir et modifier les données sur Wikidata
Activité
Lieu de travail
Mouvement

Joseph Baumhauer (mort à Paris le ), est un ébéniste français, marchand ébéniste privilégié du Roi en 1749.

Biographie[modifier | modifier le code]

Comme un très grand nombre d'ébéniste installés à Paris à l'époque, Joseph Baumhauer est originaire d'Allemagne. Installé en France dans les années 1740 à la suite de son mariage avec la fille d'un ébéniste français, il n'obtient pour autant jamais le brevet de maître ébéniste. Il doit se contenter d'un brevet de marchand ébéniste privilégié du roi en 1749. Il travaille essentiellement à la commande et revend ses réalisations par l'intermédiaire de marchands merciers. Ses meubles sont estampillés par son simple prénom « Joseph »[1]. Dans les années 1750, il se spécialise dans les meubles décorés de pièces de laques japonaises[2]. Son fils, Gaspard-Joseph Baumhauer, né en 1747, a collaboré avec son père puis poursuivi son activité après sa mort.

Meubles conservés dans des collections publiques et musées[modifier | modifier le code]

Commode décorée de panneaux de laque japonaise, Victoria & Albert Museum

Notes et références[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Alexandre Pradère, Les Ébénistes français de Louis XIV à la Révolution, Paris, 1989, p. 230-243.
  • Jean-Dominique Augarde, « 1749, Joseph Baumhauer, ébéniste privilégié du roi », L'Estampille, no 204,‎ , p. 14-45

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]