John Taylor (mormonisme)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
John Taylor
Illustration.
John Taylor.
Fonctions
3e président de l'Église de Jésus-Christ des saints des derniers jours

(9 ans, 10 mois et 26 jours)
Prédécesseur Brigham Young
Successeur Wilford Woodruff
Président du Collège des douze apôtres

(2 ans, 4 mois et 19 jours)
Président Brigham Young
Prédécesseur Orson Hyde
Successeur Wilford Woodruff
Biographie
Date de naissance
Lieu de naissance Milnthorpe, dans le Westmorland
Date de décès (à 78 ans)
Lieu de décès Salt Lake City
Nationalité Britannique
Conjoint Voir section
Enfants 34 enfants
Religion Mormon

Signature de John Taylor

John Taylor (mormonisme)
Présidents de l'Église de Jésus-Christ des saints des derniers jours

John Taylor ( - ) était un dirigeant et homme politique mormon, qui fut le 3e président de l'Église de Jésus-Christ des saints des derniers jours de 1877 à sa mort.

Sous sa présidence, il favorise l'expansion du mormonisme et fait établir des colonies au Mexique, notamment dans les États du Sonora et de Chihuahua.

Auteur[modifier | modifier le code]

Lorsqu'il fut membre du Collège des Douze, John Taylor consacra son temps à la proclamation et la défense de l'Évangile et à l'écriture en tant que rédacteur du Times and Seasons, du Wasp et du Nauvoo Neighbor, tous des journaux de Nauvoo. Plus tard, lorsqu'il présida l'Église dans l'Est des États-Unis, il fut le rédacteur et l'éditeur du Mormon, hebdomadaire newyorkais, qui présentait la doctrine de l'Église. Ses livres comprennent deux commentaires de doctrine, The Government of God et An Examination into and an Elucidation of the Great Principle of the Mediation and Atonement of Our Lord and Saviour Jesus Christ.

Missionnaire[modifier | modifier le code]

John Taylor fit quatre missions à plein temps : deux en Grande Bretagne, une en France et en Allemagne et une à New York. En tout, il passa plus de sept ans en mission à plein temps.

Trente ans avant de devenir président de l'Église de Jésus-Christ des saints des derniers jours, John Taylor fut, en qualité d'apôtre, missionnaire en France. C'est le que John Taylor fut appelé par Brigham Young à prêcher en France, activité qui se déroula en 1850 et 1851.

En tant qu'apôtre et plus tard en tant que président de l'Église, le président Taylor exhorta continuellement les saints des derniers jours à aimer et à fortifier leur famille. Il recommanda aux membres de l'Église de réserver une soirée par semaine pour étudier l'Évangile et pour se distraire en famille. Il leur promit la paix et l'amour, la pureté et la joie qui rendraient leur vie de famille idéale s'ils appliquaient fidèlement le principe d'une soirée familiale[1].

Mariages[modifier | modifier le code]

Margaret Young Taylor, présidente de l'organisation des Jeunes Filles mormones.

Comme son prédécesseur, Brigham Young, Taylor poursuit la pratique du mariage plural. Il eu ainsi huit femmes et 34 enfants.

  • Leonora Cannon (1796-1868)
  • Elizabeth Kaighin (1811-1895)
  • Jane Ballantyne (1813-1901)
  • Mary Ann Oakley (1826-1911)
  • Sophia Whitaker (1825-1887)
  • Harriet Whitaker (1825-1882)
  • Margaret Young (1837-1919)
  • Joséphine Elizabeth Roueche (1860-1943)

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • John Taylor
    • Aux amis de la vérité religieuse, Paris, 1852
    • De la nécessité de nouvelles révélations prouvée par la Bible, Paris 1852
    • Traité sur le baptême, Paris 1853
  • Enseignements des présidents de l'Église - John Taylor (1808-1887) (Salt Lake City, 2002)

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Home Evening », par Joseph F. Merrill, Improvement Era, janvier 1918, p. 203