Jersey Shore (New Jersey)

From Wikipédia
Jump to navigation Jump to search
Page d’aide sur l’homonymie Pour les articles homonymes, voir Jersey Shore.

Jersey Shore
Une plage du Jersey Shore dans le parc d'État d'Island Beah (en).
Une plage du Jersey Shore dans le parc d'État d'Island Beah (en).
Pays Drapeau des États-Unis États-Unis
État New Jersey
Coordonnées géographiques 40° 02′ 53″ N, 74° 03′ 07″ O
Longueur 210 km
Extrémités Sandy Hook (nord)
Cap May (en) (sud)
Nature des rivages Océan Atlantique

Le Jersey Shore est une région côtière américaine qui s'étend le long de la côte atlantique du New Jersey.

Géographie[edit | edit source]

Le Jersey Shore s'étend sur environ 130 milles (209 km), de la péninsule de Sandy Hook au cap May (en)[1],[2]. Il comprend tout ou partie des comtés de Middlesex, Monmouth, Ocean, Atlantic et Cape May[2].

Histoire[edit | edit source]

Le front de mer d'Atlantic City vers 1900.

Avant l'arrivée des Européens, la région est habitée par les Lenapes (ou Delawares). Giovanni da Verrazzano atteint Sandy Hook en 1524, devenant le premier Européen à atteindre les côtes du futur New Jersey[3].

Grâce à ses plages, le Jersey Shore devient l'une des destinations estivales les plus populaires des États-Unis à partir du milieu du XIXe siècle[4]. Le phénomène s'explique notamment par l'arrivée du chemin de fer sur les côtes du New Jersey[5]. Atlantic City devient une destination prisée[5] tandis que Long Branch devient la résidence d'été des présidents américains, de Ulysses S. Grant (1869-1877) jusqu'à Woodrow Wilson (1913-1921)[6].

Le Jersey Shore connaît une série d'attaques de requins en 1916, tuant quatre vacanciers en deux semaines. Elles inspireront plus tard Les Dents de la mer[7].

En 2012, la côte est durement touchée par l'ouragan Sandy. Dans le New Jersey, principalement dans les comtés côtiers d'Ocean et de Monmouth, l'ouragan cause la mort de 117 personnes. Les dégâts s'élèvent à 37 milliards de dollars et touchent près de 346 000 logements[8]. Dans certaines villes, la reconstruction conduit à l'arrivée d'une nouvelle clientèle fortunée, travaillant notamment à Wall Street, qui construit de grandes maisons luxueuses à la place des petites maisons de la classe ouvrière. Certains estiment alors que le Jersey Shore devient les Hamptons du sud[9].

Économie[edit | edit source]

L'économie du Jersey Shore est orientée vers le tourisme. La région attire plusieurs millions de visiteurs chaque année, provenant principalement du New Jersey, de New York et de Pennsylvanie. De manière schématique, Long Beach marque la frontière entre les touristes new-yorkais, au nord, et les touristes pennsylvaniens, au sud.[6]. En 2012, l'activité touristique rapporte 19 milliards de dollars à la région[8].

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Dans la culture populaire[edit | edit source]

Le Jersey Shore donne son nom à la série de téléréalité Bienvenue à Jersey Shore, diffusée sur MTV à partir de 2009[10].

Notes et références[edit | edit source]

  1. (en) « Beaches in New Jersey », sur visitnj.org (consulté le 30 novembre 2019).
  2. a et b (en) « The History of the NJ Shore », sur magazine.funnewjersey.com, (consulté le 30 novembre 2019).
  3. (en) « A Short History of New Jersey », sur nj.gov (consulté le 30 novembre 2019).
  4. (en) David L. Shirey, « Jersey Shore Is Awash With Architectural Gems », sur nytimes.com, (consulté le 30 novembre 2019).
  5. a et b (en) « Fun In The Sun! Atlantic City Beach », sur victoriana.com (consulté le 30 novembre 2019).
  6. a et b (en) Laura Mansnerus, « So, Just Who Goes Where When Going to the Shore? », sur nytimes.com, (consulté le 30 novembre 2019).
  7. (en) Matt McCall, « 2 weeks, 4 deaths, and the start of America's fear of sharks », sur nationalgeographic.com, (consulté le 30 novembre 2019).
  8. a et b (en) Andrea Sachs, « Jersey Shore report: The summer after Sandy, her footprint is smaller », sur washingtonpost.com, (consulté le 30 novembre 2019).
  9. (en) Jill P. Capuzzo, « Not Your Mother’s Jersey Shore », sur nytimes.com, (consulté le 30 novembre 2019).
  10. (en) Neil Genzlinger, « Surf, Skin and Jersey. What’s Not to Love? », sur nytimes.com, (consulté le 30 novembre 2019).