Jean Rouvet

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Jean Rouvet, né le à Vierzon et mort le à Vaison-la-Romaine, est un conseiller culturel français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Fils de boulanger, instituteur, puis instructeur d’art dramatique, cet ancien haut fonctionnaire du ministère de la Culture s’est illustré dans la politique de décentralisation culturelle d’André Malraux. Il a été pendant neuf ans auprès de Jean Vilar comme administrateur du TNP à Paris[1] et participe à la création du festival d'Avignon bien que seul le nom de Jean Vilar soit retenu par l'hagiographie officielle. En 1960, la Discothèque de France et de devenir inspecteur général du ministère des Affaires culturelles. Depuis 1975, Jean Rouvet collaborait à l’action de Marcel Maréchal du Théâtre national de Marseille où il se révéla, comme au TNP et au festival d'Avignon, un novateur dans la modification des rapports entre public et théâtre.

Il est décédé dans la nuit du 4 mars 1992 à Vaison-la-Romaine, où il résidait avec son épouse Renée Collet, dite Tilou.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]