J sharp

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Titre correct : « J# »

En raison de limitations techniques, la typographie souhaitable du titre n’a pu être restituée correctement.

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir sharp.

J# (prononcé J-Dièse ou J-Sharp en anglais) est un dérivé non officiel de Java (Les particuliers n'ayant plus le droit de créer des produits officiellement en rapport avec Java), issu de J++, et permettant de créer des applications pour l'environnement d'exécution .NET.

Compatibilité[modifier | modifier le code]

Bien que la syntaxe générale soit la même que celle de Java, le framework spécifique à .NET diffère. Par exemple, en Java, la classe java.io.FileOutputStream reçoit un objet de type fichier (java.io.File) en paramètre. L'implémentation en .Net demande un objet String contenant le chemin du fichier. J# fournit un outil permettant d'effectuer la conversion automatique d'un programme Java vers un programme J#.

Selon divers tests, il serait possible d'utiliser les objets des deux moteurs (framework .NET et JVM) de façon à se compléter l'un l'autre. Il faut cependant alors faire très attention à utiliser une dénomination stricte pour permettre un code clair, permettant de savoir à tout moment, à quelle famille appartient chaque classe utilisée.[réf. nécessaire]

J# ne compile pas le code source en bytecode Java (fichiers .class), il ne supporte pas le développement d'applets Java. Enfin J# ne supporte pas Java Native Interface (JNI) et Remote Method Invocation (RMI) qui sont des mécanismes propres à l'environnement d'exécution Java (JRE).

Historique[modifier | modifier le code]

En 2005, l'environnement Visual J# est le seul environnement de développement permettant de développer en J#.

En 2007, J# 2.0 est disponible.

En 2008, J# est abandonné, son inventeur ne pouvant plus le développer

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]