J'aime les filles

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour l'album, voir J'aime les filles (album).

J'aime les filles est une chanson composée et interprétée par Jacques Dutronc en 1967, où les paroles de Jacques Lanzmann constituent une anaphore sur J'aime les filles.

La chanson illustre le film On connaît la chanson en 1997 ; elle a été reprise par Hervé Cristiani en 1999 ; enfin, elle sert de musique dans les spots publicitaires des produits de coiffure Jacques Dessange.

Notes[modifier | modifier le code]

Dans cette chanson, il déclare aimer les filles de Chez Castel[1], de chez Régine, de chez Renault ou Citroën, des hauts fourneaux, qui travaillent à la chaîne, qui font la grève, des magazines, qu'on voit dans Elle, de Megève, de Saint-Tropez, de la Rochelle[2], de Camaret[3], qui vont camper, qui font vieille France, des cinémas, de l'assistance, intellectuelles, à dot, du Lot, marrantes, à papa, sans papa, dans l'embarras...

L'introduction au piano est jouée par Alain Chamfort[4], alors pianiste dans le groupe de musiciens de Dutronc.

Accueil[modifier | modifier le code]

Le single s'est classé premier du hit-parade français le 6 mai 1967 durant trois semaines[5].

Références[modifier | modifier le code]

  1. Chez Castel est un restaurant rue Princesse à Paris : en 1967, ce club était le rendez-vous de l'avant-garde ; on pouvait y voir Jean-Jacques Schuhl, Jean-Pierre Kalfon, Bulle Ogier, Richard Bohringer, Amanda Lear (alors mannequin chez Catherine Harlé), les Rolling Stones avec Anita Pallenberg, les Beatles, Bob Wilson, ...
  2. Les filles de La Rochelle est une chanson traditionnelle
  3. Les filles de Camaret est un autre titre de la chanson paillarde Le curé de Camaret
  4. http://www.europe1.fr/culture/quand-alain-chamfort-etait-en-colere-contre-gainsbourg-qui-avait-bacle-ses-textes-2969483
  5. http://www.infodisc.fr/Number1_60.php

Liens externes[modifier | modifier le code]