Ipiranga (Paraná)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Ipiranga.

Ipiranga
Administration
Pays Drapeau du Brésil Brésil
Région Sud-Est
État Paraná (État) Paraná
Langue(s) portugais
Maire Roger Selski (Parti républicain)
Fuseau horaire
Heure d'été
UTC-3
UTC-4
Démographie
Gentilé ipiranguense
Population 14 655 hab.[2] (2009)
Densité 16 hab./km2
Géographie
Coordonnées 25° 01′ 26″ sud, 50° 35′ 02″ ouest
Altitude 800 m
Superficie 92 700 ha = 927 km2
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Brésil
Voir sur la carte administrative du Brésil
City locator 14.svg
Ipiranga
Géolocalisation sur la carte : Brésil
Voir sur la carte topographique du Brésil
City locator 14.svg
Ipiranga
Liens
Site web http://site.ipiranga.pr.gov.br


Ipiranga est une municipalité brésilienne de l'État du Paraná.

Géographie[modifier | modifier le code]

La ville est située à 800 m d'altitude, à proximité de la confluence du Bitumirim et du Pinguela, à 175 km à l'ouest de la capitale de l'État, Curitiba.

Étymologie[modifier | modifier le code]

Ipiranga est un mot d'origine tupi (y: rivière + piranga: rouge), signifiant «rivière rouge».

Histoire[modifier | modifier le code]

La région était jadis habitée par les Kaingangs, peuple indigène du sud du Brésil.

En 1850, une expédition composée de huit Européens et guidée par des indigènes, atteignit la région de l'actuelle ville d'Ipiranga et s'y installa, construisant des maisons et défrichant les terres. Ils donnèrent à leur petite localité le nom de Guarda Velha. En 1866, le Portugais Joaquim Teixeira Duarte se rendit sur place et réalisa la fondation officielle de la ville en lui donnant le nom d'Ipiranga, en souvenir de la rivière de São Paulo sur les rives de laquelle a été proclamée l'indépendance du Brésil[3].

L'année suivante, Teixeira Duarte fit venir le premier prêtre et lança la construction de la première église, placée sous le patronage de l'Immaculée Conception[3].

Ipiranga fut peuplée au XIXe siècle par des colons polonais, allemands et hollandais[3].

Le , Ipiranga fut élevée au rang de ville et de municipalité[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. IBGE
  2. IBGE[1]
  3. a b c et d Histoire d'Ipiranga sur le site de l'Institut brésilien de géographie et statistiques (pt)