Interleukine 27

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

L'IL-27, ou Interleukine 27, est une cytokine appartenant à la famille IL-6/IL-12. Elle a notamment des actions pro-inflammatoires et anti-inflammatoires durant la réponse immune adaptative.

Fonctions[modifier | modifier le code]

Connue pour ses effets anti et pro-inflammatoires[1],[2], cette cytokine induit notamment la différenciation des Lymphocytes Th1. Cette différenciation est médiée par une activation intracytosolique du facteur de transcription T-bet, à travers l'activation des facteurs STAT-1 dans certains cas. La fixation de l'IL-27 à son récepteur spécifique IL-27R mène au recrutement intracellulaire ainsi qu'à l'activation des Janus kinase permettant l'utilisation de la voie STAT-1 mais essentiellement STAT-3[3]. L'IL-27 est également connu pour ses rôles de régulation négative de la différenciation des cellules Th17 pro-inflammatoires, mais aussi en induisant la sécrétion d'IL-10. Il est également montré que l'IL-27 avait un rôle dans le contrôle de la parasitémie en modulant la réponse des cellules Th2[4]. Il semblerait également que l'IL-27 soit également associée à l'hépatite médiée par les cellules T dans certains cas de pathologies aigües du foie[5].

Structure spatiale[modifier | modifier le code]

L'IL-27 est connue pour être un hétérodimère composé d'une sous-unité IL-27p28 et d'une partie plus soluble, l'EBI3 (Epstein–Barr virus (EBV)-induced gene 3).

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Batten M, Ghilardi N., The biology and therapeutic potential of interleukin 27. J Mol Med. 2007 ; 85 : 661–672.
  2. (en) Yoshida H, Nakaya M, Miyazaki Y. Interleukin 27: A double-edged sword for offense and defense. J Leukoc Biol. 2009;86:1295–1303.
  3. (en) Pflanz S, et al. WSX-1 and glycoprotein 130 constitute a signal-transducing receptor for IL-27. J Immunol. 2004;172:2225–2231.
  4. (en) Lucas S, Ghilardi N, Li J, de Sauvage FJ. IL-27 regulates IL-12 responsiveness of naive CD4+ T cells through Stat1-dependent and -independent mechanisms. Proc Natl Acad Sci USA. 2003;100:15047–15052.
  5. (en) Siebler J, et al. Cutting edge: A key pathogenic role of IL-27 in T cell-mediated hepatitis. J Immunol. 2008 ; 180 : 30–33.

Voir aussi[modifier | modifier le code]