Instituts de formation industrielle

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
L'ITI de Ballygunge, Calcuta.

Les Instituts de formation industrielle (en anglais : Industrial Training Institutes, sigle IIT et en anglais : Industrial Training Centers, sigle ITC) sont des instituts de formation dans les domaines techniques qui dépendent du Directorate General of Employment & Training (DGET) du Ministère du travail et de l'emploi[1],[2].

Structure[modifier | modifier le code]

Les ITI sont publics et gérés par le gouvernement. Les ITC sont leurs équivalents privés. Ils dispensent de la formation continue dans les domaines technique. En 2002 il existait 1800 ITI, offrant 373 000 places de formation, et ITC offrant 305 000 places[3] 400 ITI d'Inde, sont impliqués dans un projet d'amélioration en Centres d'Excellence avec l'assistance de la Banque mondiale[4].


Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Armed with technical edge, poor students land a job, The Times of India,‎ (lire en ligne)
  2. (en) « List of ITIs covered under the scheme -Upgradation of 100 ITIs into Centers of Excellence », Ministry of Labour & Employment (consulté le 19 avril 2013)
  3. (en) Vladimir Gasskov, Ashwani Aggarwal, Anil Grover, Aswani Kumar, Q.L. Juneja, INDUSTRIAL TRAINING INSTITUTES OF INDIA: THE EFFICIENCY STUDY REPORT, Genève, InFocus Programme on Skills, Knowledge, and Employability (IFP/SKILLS), ILO,‎ 2003 (lire en ligne)
  4. (en) Banque mondiale, « rapport », Ministry of Labour & Employment (consulté le 19 avril 2013)

Notes[modifier | modifier le code]